Leeds n'a plus son destin en main, mais les Peacocks restent en vie dans la course au maintien. Ce dimanche, les hommes de Jesse Marsch ont arraché le point du match nul contre Brighton (1-1), lors de la 37e et avant-dernière journée de Premier League. Dans un Elland Road en folie, Pascal Struijk a répondu, dans le temps additionnel (90e+2), à l'ouverture du score de Danny Welbeck (21e). Au classement du championnat d'Angleterre, Leeds sort de la zone rouge et se retrouve 17e, avec 35 points et une longueur de mieux que Burnley, qui a un match en moins. Tout se jouera lors de la dernière journée, sur la pelouse de Brentford (dimanche, 17h).
Avec la deuxième plus mauvaise défense de l'élite (78 buts encaissés), Leeds n'a pas failli à sa réputation. La preuve avec Danny Welbeck, qui a notamment profité de la passivité de Diego Llorente, pour mettre les siens sur de bons rails, d'un petit piqué du droit (21e, 0-1). Les Peacocks ont eu de nombreuses frayeurs, mais Illan Meslier, le portier qui réalise le plus d'arrêts en Premier League cette saison, a encore répondu présent.
Premier League
Grealish à 117 millions d'euros, Phillips à 49 : Pourquoi les Anglais sont-ils surpayés ?
IL Y A 19 HEURES

Vardy fait aussi bien que Djorkaeff

Ses partenaires sont également montés en puissance devant, mais avec paradoxalement moins de tirs cadrés que leurs adversaires du jour (quatre contre six). Cela a suffi à Pascal Struijk, qui a trouvé la faille, de la tête, dans les tous derniers instants (90e+2, 1-1). Un unique but qui permet aux siens d'espérer pouvoir conserver leur place dans l'élite. Et la lutte se fera certainement à trois (voire quatre, avec Southampton) puisqu'Everton, devant au score à deux reprises grâce à Calvert-Lewin et Richarlison, mais réduit à dix puis à neuf en toute fin de rencontre, a été renversé à domicile par Brentford plus tard dans la soirée (2-3). Les Toffees, 16es, comptent un petit point de plus que Leeds, avec un match en moins que les Whites.
Son maintien, Leicester l'a de son côté assuré depuis longtemps. Mais ce dimanche, les Foxes ont fait le spectacle, en allant largement s'imposer à Watford, déjà relégué (1-5). Si James Maddison a lancé les siens (18e), après l'ouverture du score de Joao Pedro (6e), Harvey Barnes y est allé de son doublé (46e, 86e), tout comme Jamie Vardy (70e, 86e). Pas épargné par les blessures en 2022, l'attaquant de 35 ans a, tout de même, inscrit 14 buts cette saison dans l'élite et reste même sur deux doublés consécutifs. Une première depuis Youri Djorkaeff.
Juste devant Leicester, neuvième, les Wolves, huitièmes avec 51 unités, avaient encore l'espoir d'arracher la septième place, synonyme de Ligue Europa Conférence. Une place occupée par West Ham, qui a réalisé le nul contre Manchester City (2-2). Mais Wolverhampton a été accroché par Norwich, déjà relégué (1-1). Rayan Ait Nouri (55e) a répondu à Teemu Pukki (37e). Quant à Aston Villa et Crystal Palace, ils n'ont également pas réussi à se départager, avec un but d'Ollie Watkins d'un côté (69e), pour une égalisation de Jeffrey Schlupp (81e) pour les hommes de Patrick Vieira.
Premier League
52 millions d'euros : Arsenal en passe de s'offrir Gabriel Jesus
24/06/2022 À 21:23
Premier League
CR7 a-t-il raison d'être inquiet ? "Il aurait fallu en prendre conscience l'an passé…"
22/06/2022 À 12:55