Manchester City n'a pas eu à forcer son talent. Ce dimanche, les Citizens ont disposé d'Everton (3-0), lors de la 12e journée de Premier League. A l'Etihad Stadium, Raheem Sterling (44e) et Rodri (55e) ont fait le spectacle, avec deux buts magnifiques, avant que Bernardo Silva (86e) n'aggrave la marque. Au classement du championnat d'Angleterre, les hommes de Pep Guardiola remontent à la deuxième place à trois points de Chelsea, tandis que les Toffees restent onzièmes.
Ce dimanche, Raheem Sterling a fait sa 300e apparition en Premier League. Âgé de 26 ans et 348 jours, il est le quatrième joueur le plus jeune à atteindre ce total dans l'élite, et le plus jeune depuis James Milner en avril 2012 (26 ans et 117 jours), également pour Manchester City. Visiblement désireux de fêter cela comme il se doit, le Mancunien a trouvé les gants de Jordan Pickford, une première fois à la demi-heure de jeu, après une première tentative dangereuse de Cole Palmer (30e).
Premier League
Sans visa de travail, Rangnick sera remplacé par Carrick face à Arsenal
IL Y A 5 HEURES

Cancelo en est à six passes décisives cette saison

Si le numéro 7 a ensuite bien cru obtenir un penalty, finalement annulé par l'arbitre après consultation du VAR (36e), il a fini par trouver enfin la faille, pour son deuxième but cette saison en Premier League, sur une merveille d'ouverture de Joao Cancelo de l'extérieur du pied droit (44e,1-0). Le latéral a délivré sa sixième passe décisive de la saison en 18 matches pour Manchester City, autant qu'il en a produit lors de ses deux premières saisons avec le club, toutes compétitions confondues (six en 76 apparitions).

Manchester City

Crédit: Getty Images

Après un premier but spectaculaire dans la construction, les nombreux supporters présents dans l'Etihad Stadium ont ensuite pu en admirer un deuxième tout aussi spectaculaire, mais cette fois dans la finition. A la baguette, Rodri, qui, d'une puissante frappe du droit, a logé son ballon pleine lucarne (55e, 2-0).

Gündogan avait également trouvé la barre

Quant au troisième, inscrit par Bernardo Silva, il n'a pas été aussi spectaculaire que les deux précédents, mais il permet malgré tout à Manchester City de soigner ses statistiques (86e, 3-0). Le Portugais est impliqué dans 50 buts en Premier League pour Manchester City (25 buts, 25 passes décisives) et a marqué lors de matches consécutifs en championnat pour la première fois depuis mars 2018.
Le score aurait pu être plus lourd, si Jordan Pickford ne s'était pas imposé déjà devant le Portugais, avant d'être tout heureux de voir la tête d'Ilkay Gündogan heurter la barre transversale (28e). Dans le second acte, le portier international anglais s'est ensuite également interposé sur un coup-franc direct de Riyad Mahrez (70e). Son homologue, Ederson, a passé une après-midi bien plus tranquille, et n'a dû intervenir que devant Andros Townsend (45e+3) puis face à Seamus Coleman (77e). Actuellement en grande difficulté, Everton n'a plus gagné en Premier League depuis le 25 septembre dernier (2-0 contre Norwich).
Manchester City, pour sa part, n'a encaissé que six buts en douze matches en Premier League cette saison, son deuxième total le plus bas à ce stade d'une campagne de championnat, après 2018-19 (5), quand le club a remporté son deuxième titre de Premier League sous Pep Guardiola. Rien de mieux avant le gros choc contre le PSG, en Ligue des champions, mercredi soir à 21h.

Manchester City

Crédit: Getty Images

Premier League
Les Red Devils s'offrent le réputé Rangnick
HIER À 11:35
Premier League
Chelsea bute sur MU et perd des plumes
HIER À 18:27