Manchester City n’a pas validé son 8e titre de champion d’Angleterre ce dimanche. Face à une vaillante équipe de West Ham menée par un Jarrod Bowen de très haut niveau, les Skyblues ont concédé le match nul au London Olympic Stadium de Londres (2-2). Dans une rencontre où ils ont multiplié les errements défensifs, les joueurs de Pep Guardiola auraient tout de même pu repartir de Londres avec la victoire, mais le penalty de Riyad Mahrez arrêté par Lukasz Fabianski en fin de match en a décidé autrement.
L’essentiel est ailleurs, après cette après-midi mouvementée : même en cas de succès de Liverpool mardi à Southampton, si Manchester City bat Aston Villa dimanche prochain à l’Etihad Stadium, les Citizens seront sacrés champions d’Angleterre.
Transferts
Les 14 infos mercato qui vous ont échappé samedi
18/06/2022 À 19:07

Un Bowen de folie en première période

Si Mark Noble, pour son 550e match sous le maillot de West Ham (le dernier à domicile, avant de prendre sa retraite) était l’homme du jour chez les Hammers, Jarrod Bowen a presque failli lui voler la vedette. Dangereux dès les premières secondes sur un ballon sorti par Ederson (3e), l’attaquant anglais a rapidement confirmé qu’il était l'arme principale de l’équipe de David Moyes.
Sur un long dégagement dévié de Lukasz Fabianski, Bowen a profité de la passivité de la défense de Manchester City pour déposer Ederson et marquer de près (1-0, 24e). Alors que les Skyblues ont eu la possession tout au long du premier acte, le gaucher des Hammers a ensuite bénéficié d’un duel gagné par Michail Antonio devant Fernandinho pour être servi par son coéquipier et signer un doublé d’un tir croisé dans la surface (2-0, 45e).

Mahrez a manqué le penalty de la victoire

Visiblement sérieusement remontés par leur entraineur à la pause, les joueurs de Manchester City ont cependant su relever la tête. Ils ont d'abord réduit l’écart peu après l’engagement, par Jack Grealish après une belle remise de Rodri (2-1, 49e). Et si Michail Antonio a manqué son lob du pied droit (64e) alors qu'il était seul face à un Ederson avancé, les coéquipiers de Riyad Mahrez ont refait le retard cinq minutes plus tard. Le coup franc enroulé de l’attaquant international algérien a été prolongé dans son but par Vladimir Coufal (2-2, 69e).
A force de pousser, Manchester City a même eu l’ultime opportunité de remporter son 29e succès de la saison en Premier League, après un penalty obtenu par Gabriel Jesus en fin de match. C’était sans compter sur Lukasz Fabianski, qui a repoussé la tentative de Mahrez (86e). Les Skyblues gardent cependant leur destin en main : s’ils s’imposent dimanche à domicile contre Aston Villa, ils seront sacrés champions. Après sa finale de FA Cup remportée ce samedi face à Chelsea aux tirs aux buts, Liverpool, désormais seconds avec 4 points de retard, disputera son match en retard à Southampton mardi.
Transferts
Les 15 infos mercato qui vous ont échappé lundi
13/06/2022 À 18:19
Premier League
City, c'est l'extase : "Nous sommes des légendes"
22/05/2022 À 19:41