Tottenham et Southampton ont fini l’année bons amis. Pour leur dernière sortie en 2021, les Spurs et les Saints se sont neutralisés, au terme d’un match où les deux équipes ont maîtrisé chacune une mi-temps (1-1). D’abord dominé, revenu sur un penalty d’un Harry Kane en grande forme, Tottenham pourra regretter de ne pas avoir profité de sa supériorité numérique pendant plus d’une mi-temps. Toujours sixièmes, les Londoniens pointent à 5 longueurs d’Arsenal, quatrième, avec deux matches de moins.
Le film du match

Début piano

Premier League
"Le titre est improbable mais possible et ça nous suffit"
HIER À 22:05
Antonio Conte a poursuivi sa série d’invincibilité avec Tottenham en Premier League (7 matches), mais il n’a pas esquissé de grand sourire à la fin de ce match de la 20e journée, sur la pelouse de Southampton. Et pour cause, son équipe, d’abord longtemps en difficulté, a manqué l’occasion de se rapprocher du top 4 alors qu’elle a joué à 11 contre 10 pendant plus de 50 minutes. Il pourra aussi se dire que sa formation s’en sort bien, puisque les Spurs ont longtemps souffert face aux pensionnaires du St. Mary’s Stadium.
Etouffés par le pressing des joueurs de Ralf Hasenhuttl, maladroits dans leur sortie de balle, à l’exception d’un Kane qui a, souvent en décrochage, été la seule alerte pour la défense adverse dans la première demi-heure, les partenaires d’Hugo Lloris ont longtemps été inoffensifs. Face aux assauts adverses, le gardien de l’Equipe de France a finalement dû s’incliner sur une reprise puissante de James Ward-Prowse, buteur lors d’une troisième rencontre de suite (1-0, 25e).
Mais Heung-Min Son a permis à ses coéquipiers de revenir de nulle part. Lancé dans le dos de la défense, il a été fauché dans la surface par Salisu, qui a concédé un penalty et écopé, en prime, d’un deuxième carton jaune synonyme d’expulsion (40e). Harry Kane ne s’est pas privé de confirmer son retour en forme, en transformant l’offrande pour lui aussi enchaîner un troisième but en trois matches (1-1, 41e).
Dès lors, les Spurs ont repris le contrôle du ballon, et ils ont même passé une grande partie du second acte à assiéger les 30 dernières mètres des Saints. Southampton a plié (50e, 52e, 67e, 70e, 84e, 87e), mais grâce à un grand Fraser Forster dans les buts, ils ont tenu. L’international anglais, seulement battu par une frappe de Kane (53e), finalement signalé hors-jeu, a réalisé 10 parades pour maintenir son équipe dans le match.
Il a même vu Armando Broja manquer une occasion de hold-up en toute fin de partie (90e+2). Tandis que Southampton concède son 9e nul de la saison, le plus haut total de Premier League, Tottenham fait du surplace, et voudra éviter de perdre de nouveaux points le 1er janvier face à Watford.
Premier League
Liverpool arrache un dimanche à suspense
HIER À 20:38
Premier League
Tottenham met un gros coup de pression à Arsenal pour la C1
15/05/2022 À 13:05