Face à une équipe de Leicester largement remaniée pour mieux préparer la demi-finale retour de Ligue Europe Conférence contre la Roma jeudi prochain, Tottenham a obtenu un précieux succès à domicile (3-1), grâce à ses deux stars d’attaque, Kane et Son.
Le film du match
Ce résultat lui permet de reprendre provisoirement la quatrième place du championnat à Arsenal, avant son déplacement sur la pelouse de West Ham en cette fin d’après-midi (coup d’envoi à 17h30). Annonçant un beau duel final entre les deux clubs ennemis pour attribuer le quatrième billet anglais pour la prochaine Ligue des champions.
Premier League
Tottenham met un gros coup de pression à Arsenal pour la C1
15/05/2022 À 13:05
Abonnez-vous à Eurosport pour suivre une année complète de sport !
Ce dix-neuvième succès de la saison en Premier League a pourtant mis beaucoup de temps à se dessiner. Car les Spurs ont eu beaucoup de mal à prendre la mesure de leurs adversaires. Ils auraient même pu se faire surprendre dès le premier quart d’heure, quand Daka a trouvé le montant de Lloris (14e). Ce n’est que sur un corner qu’ils ont fait la différence. Grâce à un service de Son, Kane a placé une tête imparable (22e). Son dix-septième but en quatorze rencontres de championnat face aux Foxes.

L’entrée de Kulusevski a tout changé

Il aurait même pu s’offrir un doublé en profitant de la passe en retrait trop molle de Mendy. Mais il s’est heurté à la bonne sortie de Schmeichel (33e). Dernière opportunité d’une première période pas suffisamment maitrisée. Il a, en réalité, fallu attendre l’entrée en jeu de Kulusevski (55e) pour voir Tottenham montrer enfin un autre visage. L’ailier suédois de 22 ans a apporté toute sa vivacité dans le couloir droit. Il a été le détonateur de la plupart des offensives des Spurs.
En toute logique, le joueur prêté par la Juventus a été récompensé de ses efforts par deux passes décisives. Les deux pour Son. La première a permis au Sud-Coréen de marquer d’une frappe croisée du gauche au point de penalty (2-0, 60e). La seconde a été à l’origine du bijou du match. Un tir enroulé du gauche des 20 mètres qui a fini dans la lucarne opposée (3-0, 79e).
Totalement inexistant dans ce deuxième acte, Leicester a simplement sauvé l’honneur sur un tir de loin d’Iheanacho (3-1, 90e+1). Voici trois points qui font du bien, après deux matchs sans but marqué et sans victoire, à six jours d’un déplacement périlleux à Liverpool.
Premier League
La course à la C1 est relancée : Tottenham pulvérise Arsenal
12/05/2022 À 20:35
Premier League
Liverpool se rate et offre un boulevard à City
07/05/2022 À 20:47