Une troisième place de Premier League avant la trêve Coupe du monde. L'équipe de Newcastle peut dormir sur ses deux oreilles pendant un bon mois, après avoir réalisé un début de saison tonitruant et encaissé une seule défaite. Le club, racheté il y a près d'un an par des fonds saoudiens, montre même un visage de plus en plus prometteur. Bien loin du mois de février dernier où ils s'étaient enfin extirpés de la zone de relégation du championnat, les Magpies restent bien sur cinq succès d'affilée et peuvent même se targuer de talonner Manchester City et Arsenal au classement.
Si Bruno Guimaraes est l'un des hommes forts du début de saison, Newcastle doit faire sans sa recrue phare de l'été, le Suédois Alexander Isak mais aussi sans Allan Saint-Maximin, qui reprend peu à peu du rythme après sa blessure difficile à soigner aux ischios jambiers. L'ancien niçois n'a joué que sept rencontres de Premier League cette saison pour une moyenne de 54 minutes sur ses apparitions. Même si c'est loin d'être sa qualité première, le natif de Châtenay-Malabry n'a inscrit qu'un seul but mais délivré trois passes décisives.
Premier League
Manchester United et Liverpool rachetés par des fonds saoudiens ?
25/11/2022 À 12:42
En pointe, la star néo-zélandaise Chris Wood n'a lui aussi bénéficié que de peu de temps de jeu et n'a inscrit qu'un seul petit but. Bien moins que ses coéquipiers les plus décisifs comme Miguel Almiron (8 buts) et Callum Wilson (6 buts).

Saint-Maximin a le "potentiel pour aller aussi haut qu'il le souhaite"

Mais bien loin d'être frustré, dans un entretien à nos confrères britanniques d'Eurosport, Wood s'est montré presque admiratif envers ses coéquipiers, tout particulièrement envers Saint-Maximin. "Nous avons beaucoup de bons joueurs ici. Allan est certainement l'un d'entre eux. Il montre beaucoup de talent sur le terrain et à l'entraînement. Il a le potentiel pour aller aussi haut qu'il le souhaite", a-t-il exprimé.
Interrogé sur le fait que Saint-Maximin pourrait rivaliser avec les meilleurs joueurs du jeu et même postuler un jour au mythique trophée du Ballon d'Or, Wood a ajouté : "C'est le côté mental qui fera la différence car il a tout le talent du monde et il doit juste rassembler tout cela. Je pense qu'il l'a compris. Mais tout dépend de lui maintenant. Alors oui, à l'avenir, il pourrait être l'un des meilleurs joueurs du monde, et j'espère qu'il intègrera l'équipe de France bientôt".

Allan Saint-Maximin et Chris Wood en février 2022.

Crédit: Imago

La volonté d'intégrer les Bleus

Même si l'attaque des Bleus semble aujourd'hui plus bouchée que jamais par des joueurs de grande classe, le Néo-Zélandais estime que la tâche de rejoindre la sélection n'est pas impossible. Surtout que pour Allan Saint-Maximin, qui a déjà goûté aux sélections jeunes, le maillot des Bleus ne lui est pas totalement inconnu. "C'est à lui de s'y mettre et d'y parvenir, et je sais qu'il a la volonté de le faire", a lancé Wood avant de poursuivre. "Entrer dans cette équipe française est extrêmement difficile. C'est l'une des meilleures équipes du monde en ce moment. Alors oui, ça va être une tâche très compliquée pour lui, mais quel exploit ce serait s'il réussissait".
A 25 ans, Allan Saint-Maximin n'a donc pas dit son dernier mot. En reprenant du rythme, il pourrait briller davantage sur le championnat anglais, en profitant notamment de la dynamique du début de saison fulgurant de Newcastle. Alors assisterons-nous à une fin de saison aussi brillante de la part des Magpies profitant à Allan Saint-Maximin ? "Je pense que nous, en tant que joueurs, nous devons mieux finir que nous l'avons fait la saison dernière et continuer à progresser. Il est très difficile de passer d'une équipe de milieu de tableau à une équipe du top quatre", tempère Chris Wood.

"Il ne faudrait pas que le Benzema 2022 soit le Zidane de 2002"

Premier League
Ratcliffe intéressé pour succéder aux Glazer à Manchester United ?
23/11/2022 À 21:01
Premier League
Ronaldo suspendu deux matches en club et condamné à payer une amende
23/11/2022 À 18:08