Après sa 6e défaite consécutive contre Tottenham (6-2), Brendan Rodgers, l'entraîneur de la lanterne rouge de Premier League Leicester, se sait menacé et a admis, samedi, que "les propriétaires feront ce qu'ils pensent juste", même si, lui, veut se battre. "Quelle que soit leur décision, je la respecterai (...) les propriétaires feront ce qu'ils pensent juste, je ne suis pas idiot", a répondu le coach des Foxes après le match, quand on lui a demandé s'il se sentait menacé.
"Je connais le foot et perdre les six derniers match fait mauvaise impression", a-t-il encore reconnu, tout en affirmant que, lui, était "à 100%" prêt à relever le défi de redresser l'équipe. "Quand je vois ce qu'on a fait ce soir pendant 73 minutes (jusqu'au but du 4-2, ndlr), on n'a pas vu équipe sans conviction", a-t-il jugé. "En première période, on a bien pressé, on a joué avec détermination, on a marqué deux buts et on s'est créé des opportunités", a-t-il rappelé.
Premier League
Ronaldo accusé de comportement violent la saison dernière
23/09/2022 À 15:25
Probablement le bon moment pour remettre les choses à plat
"On prend un but tôt en seconde période, ce qui est décevant, mais Hugo Lloris fait des arrêts incroyables pour empêcher le 3-3. Ensuite ils marquent le but du 4-2 (avec des buts sur) deux corners et deux ballons perdus bêtement. Et ensuite on leur laisse trop d'espaces", a-t-il résumé. "C'est dur pour les joueurs parce qu'ils ont vraiment montré du courage face à Tottenham qui est une excellente équipe. On prend 4 buts très, très évitables et c'est difficile de gagner des matches quand on ne sait pas bien défendre", a-t-il ajouté.

Tudor - Payet : à qui la faute ?

Avec un point en 7 rencontres, Leicester fait son pire début de saison depuis 1983/1984 et n'avait jamais encaissé autant de buts sur la même période (22) dans son histoire. La trêve internationale qui arrive "est probablement le bon moment pour remettre les choses à plat et oublier l'été qui a été difficile", a jugé le coach, en référence notamment au fait que son équipe n'a enregistré qu'une recrue, le Belge Wout Faes, alors qu'elle a perdu son gardien Kasper Schmeichel et Wesley Fofana.
"Il y a beaucoup de bonnes choses à garder de ce match (...) il faut juste gommer les erreurs", a-t-il plaidé, en espérant que les propriétaires du club lui laisseront le temps d'essayer.
Premier League
Manchester United annonce des pertes de 132 millions d'euros
22/09/2022 À 14:31
Premier League
Un an d'interdiction de stade pour des fumigènes ou l'envahissement du terrain
21/09/2022 À 16:46