Panoramic

Bleus : Lacazette, Fekir, Varane et Kurzawa de retour dans la liste de Deschamps, arrivée de Corchia

Sans Evra ni Diarra, avec Lacazette, Fekir ou Kurzawa : Deschamps repart avec du changement

Le 25/08/2016 à 14:05Mis à jour Le 25/08/2016 à 16:02

Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus, a décidé de faire appel aux deux Lyonnais Nabil Fekir et Alexandre Lacazette pour jouer face à l'Italie, le 1er septembre en amical, et la Biélorussie, le 6 septembre, dans le cadre des qualifications pour le Mondial 2018. Raphaël Varane et Layvin Kurzawa sont aussi de retour. Il y a un nouvel appelé : Sébastien Corchia. Mais pas d'Evra, ni de Rabiot.

Pour sa toute première liste post-Euro 2016, celle qui lancera les Bleus dans les qualifications au Mondial 2018, Didier Deschamps a un peu surpris son monde ce jeudi. Si les retours de Kurzawa, Lacazette, Areola ou Sidibé étaient plutôt prévisibles pour affronter l'Italie (amical) et la Biélorussie (qualif) les 1er et 6 septembre, celui de Nabil Fekir et la première convocation du Lillois Sébastien Corchia ont apporté une touche inattendue.

Autant certainement que l'absence de Patrice Evra, un des tauliers du groupe France de l'ère Deschamps. Outre le latéral gauche de la Juventus, six autres joueurs présents à l'Euro n'ont pas été convoqués. Par choix ou par obligation. Il s'agit de Lloris, Jallet, Sagna, Mangala, Schneiderlin et Coman.

Didier Deschamps aurait donc fait le choix de préparer l'avenir. Exit donc Patrice Evra, 35 ans, Bacary Sagna (blessé, 33 ans), et Christophe Jallet (32 ans) dont l'âge semble être rédhibitoire pour une éventuelle présence en Russie en 2018. De retour de blessure qui l'a privé de l'Euro, Lassana Diarra, 31 ans, n'a pas non plus été retenu. Son avenir dépendra certainement de son aptitude à revenir au haut niveau et de l'état de la concurrence à son poste. Et notamment des performances à venir d'Adrien Rabiot, qui n'est pas dans la liste de Deschamps, mais retenu avec les Espoirs.

Patrice Evra à l'échauffement avec l'équipe de France en mars 2016

Patrice Evra à l'échauffement avec l'équipe de France en mars 2016AFP

7 changements apportés depuis l'Euro

Ce rajeunissement souhaité par le sélectionneur, principalement en défense, profite donc au Lillois Sébastien Corchia et au Monégasque Djibril Sidibé pour le côté droit. A gauche, le néo Barcelonais Lucas Digne et le Parisien Layvin Kurzawa, en grande forme avec le PSG, seront en concurrence. Dans l'axe, un secteur chahuté au printemps dernier, place à la stabilité avec les présences de Koscielny, Umtiti et Rami. En toute logique, Raphaël Varane, de nouveau opérationnel, fait son retour au détriment d'Eliaquim Mangala qui n'a pas les faveurs de Deschamps.

Le reste de la liste offre une certaine stabilité. Le capitaine Hugo Lloris, blessé, est logiquement remplacé par Alphonse Areola, quatrième dans la hiérarchie des gardiens. Kingsley Coman, lui aussi forfait, et Morgan Schneiderlin sont les autres joueurs à quitter le groupe. Ce qui profite à deux attaquants lyonnais. Alexandre Lacazette, meilleur buteur de Ligue 1 avec 5 réalisations en 2 journées, et Nabil Fekir. Sa convocation, un an quasiment après sa rupture des ligaments croisés face au Portugal le 4 septembre 2015 (0-1), montre toute l'estime que lui porte Didier Deschamps. Au total, ils sont donc seize rescapés de l'Euro 2016.

La liste des Deschamps - Italie et Biélorussie - France septembre 2016
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0