A choisir, ils voudraient en être tout le temps, à chaque rassemblement. Mais, à chaque rassemblement, c'est la même histoire : le sélectionneur en prend 23, voire un peu plus, comme cette fois où ils seront 26 à s'installer au château. Et cela fait forcément plus de malheureux que d'heureux. Dans la première catégorie se trouve assurément un certain Marcus Thuram (3 sélections), qui n'avait pas manqué ses débuts avec les Bleus mais qui n'a pas été rappelé alors que l'Euro s'approche à grands pas. Aux nouveautés de l'automne, Didier Deschamps a préféré les valeurs sûres de 2018 ou des têtes bien connues.
Ainsi, sur les coups de 14 heures, on a vu réapparaître quelques visages que l'on avait plus vus depuis belle lurette, parmi lesquels Ousmane Dembélé, évidemment. Le Barcelonais est sur la pente ascendante alors qu'il s'épanouit enfin dans l'axe au Barça. Thomas Lemar est également de la partie, tout comme Alphonse Aréola, qui revoit la lumière en Premier League après une période d'acclimatation naturelle.
Qualif. Coupe du monde
Dembélé et Lemar reviennent, Thuram s'en va
18/03/2021 À 13:06
Il vaut mieux être dans la liste de mai
Qui dit revenants dit absents… Et qui dit absents en mars dit mal barrés pour mai, non ? On pense évidemment à des joueurs comme Nabil Fekir ou Steven N'Zonzi. Ils n'étaient déjà pas bien installés. Là, ça sent clairement le roussi, même si Didier Deschamps ne voit pas les choses ainsi. Du moins, pas totalement. "Il n'y a pas de condamnés, répond-il du tac au tac. Il vaut mieux être dans la liste de mai. Il est vrai qu'elle se rapproche plus ou moins de celle de mars mais je sais pertinemment que cela ne sera pas celle-là. Déjà, je n'aurai que 23 joueurs et non 26. J'aurai des choix à faire."
L'éventail sera tout de même plus large en mai, pour une raison simple : Didier Deschamps a volontairement laissé les Espoirs à disposition de Sylvain Ripoll alors que les Bleuets vont disputer le premier tour de l'Euro en même temps que les A débuteront les qualifications pour la Coupe du monde 2022, face à l'Ukraine (24 mars), au Kazakhstan (le 28) et en Bosnie-Herzégovine (le 31).

Deschamps : "Il faut que Dembélé gagne petit à petit en maturité"

Eduardo Camavinga, qui avait fait ses grands débuts en bleu fin 2020, est repassé par la case Espoirs. Pas parce qu'il va moins bien actuellement avec le Stade Rennais. Mais parce que l'intérêt de la nation le dictait. "On a beaucoup échangé avec Sylvain, j'ai pris la décision de lui laisser tous les joueurs de la catégorie Espoirs à disposition pour cette phase finale. Évidemment, on les suivra tous avec le staff technique. J'aurai aussi le retour de Sylvain. Et puis, il y aura encore deux mois d'ici la liste. Et là, les A redeviendront prioritaires." Plus que jamais, ce sera le moment pour en être.
Euro 2020
DD préféré à ZZ sans condition: "On continue comme si rien ne s'était passé, or..."
09/07/2021 À 17:16
Euro 2020
Les tirs au but, tout sauf une "loterie" : "Mbappé a imité Bolt, c’est un signe de nervosité"
08/07/2021 À 16:47