Un bon ravalement de façade. Pour le dernier match de l'année, dénué d'enjeu pour l'équipe de France, Didier Deschamps a décidé de changer la moitié de ses joueurs de champs alors qu'il maintient sa confiance en Hugo Lloris. En défense, Kurt Zouma prend la place de Lucas Hernandez alors que les deux pistons du Kazakhstan (Théo Hernandez, Kingsley Coman) débuteront sur le banc.
Alors qu'on pouvait s'attendre à une titularisation de Benjamin Pavard, le Munichois débutera sur le banc et pour la première fois depuis ses débuts internationaux, il enchaînera deux matches dans la peau d'une doublure. Le sélectionneur lui a préféré Léo Dubois. A gauche, c'est logiquement Lucas Digne qui s'occupera de l'animation du couloir. Au milieu, N'Golo Kanté est préservé. Et c'est le très prometteur Aurélien Tchouaméni, excellent lors de ses premières capes, qui débutera flanqué d'Adrien Rabiot.
Liga
Benzema : "Je me trouve au max. Il me manque juste des trophées"
HIER À 07:50

Diaby récompensé

En attaque, Karim Benzema, qui avait été ménagé lors des entraînements de la semaine dernière, laisse sa place à Moussa Diaby. L'ancien Parisien a très souvent apporté son enthousiasme lors de ses entrées en jeu, il est récompensé par cette première titularisation qu'aurait pu convoiter Wissam Ben Yedder. Kylian Mbappé et l'inamovible Antoine Griezmann seront bien présents au coup d'envoi.
Equipe de France
Le Graët ouvre la porte des Bleus à Zidane : "Tout le monde y pense pour l'après-Deschamps"
30/11/2021 À 17:16
Les grands récits
Aimé Jacquet, quatre ans pour une étoile
25/11/2021 À 22:53