Harry Kane croyait avoir offert la victoire à sa sélection, puis Robert Lewandowski est sorti de sa boîte pour déposer un centre sur la tête d'un partenaire. À l’issue d’un choc longtemps indécis, et surtout très physique, l’Angleterre et la Pologne ont partagé les points dans le cadre des Éliminatoires pour la Coupe du monde 2022 (1-1). La Pologne évite le pire dans ce groupe I, où elle figure désormais à la troisième place, tandis que l’Angleterre, toujours invaincue, conserve la tête.
L’Angleterre avait une sixième victoire de rang entre les mains. Puis elle l’a laissée filer face à une Pologne rincée qui semblait pourtant avoir lâché l’affaire. C’était sans compter Robert Lewandowski, un peu éteint après la pause en raison de tous les efforts qu’il avait fournis auparavant. L’attaquant du Bayern Munich s’est arraché pour gratter un point qui pourrait compter à la fin, grâce à une offrande pour Damian Szymanski (1-1, 90e+1), concluant une action très mal gérée par l’Angleterre, étrangement sur le reculoir.
Qualif. Coupe du monde
Coup d'arrêt pour l'Angleterre
12/10/2021 À 20:40

England striker Harry Kane celebrates

Crédit: Getty Images

Lewandowski répond à Kane

Harry Kane avait fait le plus dur, dans une seconde période bien mieux maîtrisée de la part des Anglais. Les finalistes malheureux de l'Euro 2020 ont quand même eu besoin d’une illumination de la star de Tottenham, puisque Jack Grealish a passé tout le match à râler et puisque Raheem Sterling a surtout été brouillon. D’une frappe imparable, Kane a répondu à l’agressivité adverse à la seule force de son talent (0-1, 72e). Il fallait un tel exploit individuel pour se sortir de ce traquenard, mêlant tension et coups de sifflet incessants. Il n'aura pas suffi à l'arrivée.
Ce match nul obtenu au forceps a un parfum de défaite pour la Pologne, qui reste à cinq points de l’Angleterre dans le groupe I et est désormais devancée par l’Albanie (un point de retard). Autant dire que la présence de Lewandowski à la prochaine Coupe du monde est encore loin d’être acquise, quand l’Angleterre, à défaut d’être séduisante à Varsovie, est vraiment très bien partie pour se rendre au Qatar en 2022.
Qualif. Coupe du monde
La sélection anglaise, un univers parallèle
08/10/2021 À 21:37
Qualif. Coupe du monde
L'un s'épanouit en sélection, l'autre en club : Kane-Lewandowski et les deux chemins du bonheur
07/09/2021 À 22:04