La Belgique peut souffler. Les Diables rouges n’ont pas réussi à enchaîner après leur victoire (3-1) face aux Pays de Galles mercredi et sont même passés très près d’une première défaite depuis 6 ans en éliminatoires, face à la République tchèque contre qui ils n’ont pu faire mieux que match nul (1-1). Bousculés tout au long de la rencontre, les Belges, notamment sans Thorgan Hazard retenu par le Borussia Dortmund, ont dû s’en remettre à De Bruyne et Lukaku, le premier passeur décisif pour le second, afin d’égaliser à l’heure de jeu après l’ouverture du score de Provod (50e).
Pas de vainqueur entre les deux premiers du groupe E de la zone Europe des qualifications à la Coupe du monde 2022. La République Tchèque, sans quatre de ses cadres interdits de déplacement par leurs clubs de Bundesliga, conserve la première place du groupe après avoir été tenue en échec par la Belgique à domicile. Et le terme n’est pas galvaudé. Les hommes de Roberto Martinez ont manqué de constance au cours de cette rencontre. Ils ont certes réussi à mettre en danger Vaclik à plusieurs reprises comme sur cette frappe vicieuse de Mertens en début de match (9e), celle puissante de Dendoncker (24e), cette tête écrasée de De Bruyne (31e) ou encore ce poteau touché par le joueur de Manchester City (70e).
Euro 2020
Kjaer : "Eriksen sait qu’on joue pour lui"
03/07/2021 À 19:57

Le Belgique s'en sort très bien

La République tchèque ouvre le score contre la Belgique

Crédit: Getty Images

Mais jamais ces occasions n’ont couronné une maîtrise du match de la part des Belges. Les demi-finalistes du dernier Mondial ont subi les assauts tchèque tout au long des 90 minutes révélant une fébrilité défensive inquiétante à moins de 3 mois de l’Euro. À de trop nombreuses fois, les joueurs tchèques se sont retrouvés démarqués dans des zones dangereuses. Isolé au second poteau sur un centre venant de la droite, Jantko a ainsi obligé Courtois à la parade dès la 14ème minute de jeu juste avant que Krmencik ne trouve le poteau gauche du portier du Real Madrid après avoir enrhumé Denayer (16e). Servi dans l’axe, Provod a ensuite eu tout le loisir de se retourner et d’ajuster une frappe puissante à ras de terre pour ouvrir le score (50e). Boril par deux fois (69e et 84e), n’a quant à lui pas su profiter des largesses de la défense belge, sa deuxième tentative finissant sur la barre.
La Belgique n’a enfin pu éviter la défaite qu’après un sauvetage d’Alderweireld sur sa ligne après une tête de Soucek dans les arrêts de jeu (90+4e). Si la première nation au classement FIFA est parvenue à égaliser grâce à la qualité de ses leaders, De Bruyne lançant parfaitement Lukaku en profondeur qui a fait tourner la tête de Celustka avant de tromper Vaclik (60e), elle a également montré ses limites. La qualification pour le Mondial 2022 est loin d’être menacée mais une victoire face à la Biélorussie mardi, serait la bienvenue pour conclure cette trêve internationale sur une bonne note.
Euro 2020
Le Danemark continue à rêver
03/07/2021 À 17:57
Euro 2020
Un caviar de Maehle et Dolberg a pu doubler la mise : Le superbe but du Danemark en vidéo
03/07/2021 À 16:57