Zlatan Ibrahimovic se rêvait héros de toute une nation, ce mardi soir, face à la Pologne. Mais le géant suédois, entré pour une dizaine de minutes en fin de match, ne disputera pas de troisième Mondial dans sa carrière après l'élimination de son pays (0-2) en barrages. "Tout le monde est déçu, c'est normal quand on perd, tout le monde avait envie de jouer la Coupe du monde", a-t-il reconnu après la rencontre.
J'espère continuer aussi longtemps que je serai en bonne santé
"C'était un match équilibré, nous avons eu des occasions de marquer, ils en ont eu aussi. Mais en deuxième période, ils ont marqué très rapidement et nous nous sommes retrouvés à courir après le score. Ça aurait tout aussi bien pu se terminer par une victoire pour nous", a ajouté l'attaquant de l'AC Milan, qui pourrait prolonger son contrat d'une année dans les prochaines semaines. De quoi le pousser à poursuivre en sélection à 40 ans ?
Qualif. Coupe du monde
La Pologne laisse la Suède et Ibrahimović sur le carreau
29/03/2022 À 20:42
"J'espère continuer aussi longtemps que je serai en bonne santé et que je pourrai contribuer", a-t-il dit dans une interview d'après-match, cité par le site de l'UEFA. Pour lui, la page de la sélection n'est donc pas (encore) tournée malgré cette déception. Sacré Zlatan.
(Avec AFP)
Barrages Coupe du monde
Lewandowski ou Ibrahimovic : il n'en restera qu'un au Mondial 2022
28/03/2022 À 22:15
Qualif. Coupe du monde
Au bout du suspense, la Suède retrouve la Pologne
24/03/2022 À 22:18