Dans un chaleur caribéenne, Messi a longtemps pensé qu'il n'avait pas besoin de peser de tout son poids pour conduire les siens à un quatrième succès en six matches.Après une ouverture du score dès la 3e minute d'un coup de tête rageur de Cristian Romero sur un coup franc fuyant aux six mètres, les Argentins ont doublé la mise quelques minutes plus tard par Leandro Paredes. Le Parisien a bénéficié de contres favorables au terme d'un cafouillage parti d'un corner puis d'un centre complètement dévissé de Messi (2-0, 8e).

Giroud peut-il encore passer devant Benzema ?

Deux buts évitables

Qualif. Coupe du monde
Racisme : La Hongrie sanctionnée d'un match à huis clos et d'une amende
IL Y A 12 HEURES
A l'oeuvre sur tous les coups de pied arrêtés, le capitaine argentin n'a d'abord pas mis assez de force et de précision aux 22 mètres face aux poteaux pour tromper la vigilance de David Ospina (41e). Il a ensuite failli trouver la lunette à la 58e mais le gardien de Naples sortait le ballon d'une superbe claquette du bout des doigts.
En gestion de ses efforts dans la chaleur étouffante malgré une pluie fine, Messi a tenté, sans le réussir, d'agacer ses adversaires sur un petit pont, puis a manqué de se montrer décisif sur une ouverture lumineuse en profondeur à destination de Lautaro Martinez, le meilleur joueur du match, qui trouvait sur sa route un pied d'Ospina (77e). Le Barcelonais a tiré une fois au but, d'une puissante demi-volée sur un ballon hérité dans la surface (84e), mais c'était sans compter une fois de plus sur un Ospina héroïque.
Ces actions non converties font d'autant plus regretter le bête penalty concédé par Nicolas Otamendi, qui a planté son coude dans le visage de Mateus Uribe (50e). Luis Muriel, entré en jeu un plus tôt, entretenait l'espoir des Cafeteros, en urgence de points (2V, 1N, 2D). Et sur la dernière action, Miguel Borja a surgi pour égaliser d'une tête rageuse (90+4). Pas de place aux longs regrets, dans moins d'une semaine l'Argentine lance à Rio sa Copa américa contre le Chili.
Qualif. Coupe du monde
C'est fini pour Günes : Le sélectionneur turc renvoyé après la déroute contre les Pays-Bas
10/09/2021 À 13:19
Qualif. Coupe du monde
Grosse frayeur : L'avion de la délégation allemande obligé d'atterrir d'urgence en Ecosse
09/09/2021 À 08:35