En partie contraint de revoir ses plans après la blessure de Kylian Mbappé, la suspension de Jules Koundé et les états de forme à gérer, Didier Deschamps a décidé d'opérer un profond lifting de son onze de départ pour le périlleux déplacement à Kiev ce samedi. Exit, en plus du Parisien et du Sévillan, Thomas Lemar et Jordan Veretout, décevants à Strasbourg, mais aussi deux cadres : Raphaël Varane et Karim Benzema. Coincé entre les réceptions de la Bosnie et de la Finlande, le match en Ukraine est l'occasion pour le sélectionneur de ménager les corps.
Le podcast
Liga
Benzema : "Je me trouve au max. Il me manque juste des trophées"
15/01/2022 À 07:50
Pour faire tourner, Deschamps a choisi de titulariser Kurt Zouma en défense centrale et Anthony Martial en pointe d'un 4-2-3-1. Pour accompagner l'attaquant de Manchester United, Antoine Griezmann, l'indéboulonnable, sera positionné en soutien alors que Kingsley Coman aura la charge de l'aile droite. Adrien Rabiot, lui, occupera l'aile gauche pour stabiliser l'équipe.

Confiance en Tchouaméni

Au milieu, Paul Pogba, essentiel depuis l'Euro dans la construction du jeu, sera associé à un Aurélien Tchouaméni très convaincant lors de sa première sélection à Strasbourg. Le Monégasque fêtera sa première titularisation ce samedi. Sur les ailes de la défense, le très fiable Lucas Digne et le revenant Léo Dubois auront la charge d'animer les côtés.
Equipe de France
Le Graët ouvre la porte des Bleus à Zidane : "Tout le monde y pense pour l'après-Deschamps"
30/11/2021 À 17:16
Les grands récits
Aimé Jacquet, quatre ans pour une étoile
25/11/2021 À 22:53