Pourquoi avoir rappelé Kheira Hamraoui, après l'avoir laissée de côté pendant deux ans et demi ?
Corinne Diacre : C'est surtout le projet que j'essaye de mettre en place en essayant de garder ce dosage entre continuité et renouvellement, avec un apport de jeunesse et de l'expérience. Concernant Kheira, comme je vous l'ai déjà dit, la porte n'est fermée à personne. Je fais ce que je dis. Il va falloir que j'ai une discussion avec elle, sur les motivations qui m'ont poussé à la reprendre. J'espère qu'elle pourra apporter son expérience à l'équipe de France évidemment. On sera attentifs également à sa vie dans le groupe, car il faut se ce mélange entre performances sur le terrain et de bon état d'esprit dans la vie de groupe. Quand on vit ensemble pendant douze jours durant un rassemblement, ou sur une grande compétition comme ce qui nous attend à l'Euro, il faut que tout le monde s'entende bien. On a un bon état d'esprit aujourd'hui, on l'a aujourd'hui. Je ne suis fermée à rien, l'apport de nouvelles joueuses peut être intéressant, des jeunes ou des moins jeunes. Il faut voir comment tout le monde peut vivre correctement ensemble
Amandine Henry et Eugénie Le Sommer ne sont pas sélectionnées, comme le mois dernier. Cela signifie-t-il que vous préparez l'Euro sans elles ?
Coupe du monde
Sakho croit toujours en son destin avec les Bleus
IL Y A 7 MINUTES
C.D : Je vous l'ai déjà dit, dans un passé récent. La porte n'est fermée à personne, maintenant je fais des choix. La preuve en est aujourd'hui avec cette liste, avec le retour de certaines joueuses et l'arrivée de jeunes joueuses. Je construis des choses autour de certaines personnes en essayant de garder ce dosage entre continuité et renouvellement, expérience et jeunesse
Le rajeunissement de votre défense, dû notamment aux absences sur blessure de Wendie Renard et Griedge Mbock, vous inquiète-t-il ?
C.D : Aujourd'hui certaines joueuses manquent d'expérience, mais si on ne leur donne pas de temps de jeu elles n'en acquerront jamais. C'est peut-être aussi le bon moment pour lancer quelques jeunes, en tout cas j'y suis favorable. Il faut faire confiance. Il y a des joueuses expérimentées qui accompagnent ces jeunes joueuses et qui sont performantes. Je ne suis pas inquiète, au contraire. Les joueuses présentes, c'est moi qui les choisis donc j'ai confiance en elles.
Football
Vers une condamnation pour la FFF dans une affaire de harcèlement sexuel
IL Y A 20 MINUTES
Bundesliga
Haaland out "plusieurs semaines", l'énorme tuile pour le Borussia Dortmund
IL Y A UNE HEURE