Getty Images

DD sur Rabiot : "J'ai l'impression que vous me parlez d'un joueur qui a été très bon avec les Bleus"

DD sur Rabiot : "J'ai l'impression que vous me parlez d'un joueur qui a été très bon avec les Bleus"

Le 08/12/2018 à 15:12

EQUIPE DE FRANCE - Reverra-t-on Adrien Rabiot sous le maillot bleu en 2019 ? C'est un serpent de mer qui revient à intervalles réguliers et que Didier Deschamps noie à chaque fois. Invité sur BeIn Sports dimanche, le sélectionneur a refait le point sur le joueur. Mais cette fois sans concession.

Pendant des mois, l'attention s'est portée sur Karim Benzema. Désormais, c'est le cas Adrien Rabiot qui passionne les médias. Le jeune milieu de terrain parisien, qui s'est auto-retracté de la liste des réservistes pour le Mondial 2018, reviendra-t-il en équipe de France ? Et, si oui, quand ? La question a été une nouvelle fois posée au sélectionneur national dans l'émission "BeIn Bleus, spéciale Didier Deschamps" diffusée dimanche soir sur BeIn Sports.

Didier Deschamps n'a pas éludé la question et, cette fois, s'est montré un peu plus offensif qu'à l'accoutumée. Le Parisien, cinq sélections, reviendra-t-il en équipe nationale durant l'année 2019 ? "On me pose évidemment très régulièrement la question, je ne ferme pas la porte, mais j'ai l'impression que vous me parlez d'un joueur qui a été très bon avec l'équipe de France. Si c'est le cas, regardez les cinq matchs qu'il a fait avec nous", a lancé le sélectionneur, soucieux de marquer le coup.

Après ça, DD s'est montré plus compréhensif, même si… "Ça n'enlève en rien la qualité d'Adrien Rabiot et ce qu'il peut faire au PSG, même si depuis un certain temps, c'est un peu plus compliqué pour lui sur le terrain, et apparemment en dehors, mais ça ce n'est pas mon histoire, ça le regarde lui, son entraîneur au PSG et son club. Mais on ne parle pas d'un joueur qui a fait des performances de haut niveau à chaque fois qu'il a été avec nous".

Didier Deschamps n'avait guère goûté à la décision de Rabiot, prise en mai et annoncée par mail, de ne pas rester en réserve de l'équipe de France, après la divulgation de la liste des 23. Si Noël Le Graët a, depuis, tenté de calmer le jeu et souhaite rencontrer le milieu de terrain, DD est resté sur sa ligne. "Ce n'est pas une punition, même s'il ne faut pas aggraver la situation, il ne faut pas minimiser la décision qu'il a prise. Par rapport aux messages que je porte aux joueurs depuis que je suis devenu sélectionneur en 2012 et ce que représente ce maillot, avoir cette attitude-là et cette décision-là, non ! Ce n'est pas une sanction, j'étais bien obligé d'accepter sa décision, ça a des conséquences pour lui mais vis-à-vis du groupe aussi". A bon entendeur.

Vidéo - Deschamps : "98% des gens ne sauraient pas définir ce qu'est une identité de jeu"

01:36
0
0