AFP

Equipe de France : Noël Le Graët veut rencontrer Adrien Rabiot "dans les meilleurs délais"

Le Graët veut rencontrer Rabiot "dans les meilleurs délais"
Par AFP

Le 08/12/2018 à 17:25Mis à jour Le 08/12/2018 à 17:31

EQUIPE DE FRANCE - Le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët souhaite toujours "faire venir dans les meilleurs délais" Adrien Rabiot, a-t-il assuré samedi alors que le sélectionneur Didier Deschamps a taclé le joueur, qui avait boudé un statut de réserviste pour le Mondial-2018.

"Maintenant que l'équipe de France a fini" son année, "ma secrétaire va appeler le PSG et lui, pour le faire venir dans les meilleurs délais nous dire un petit bonjour", a déclaré Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), à l'issue de l'assemblée fédérale d'hiver de la "3F", à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Le Graët avait déjà fait part de son intention de rencontrer Rabiot, qui avait refusé d'être dans la liste des suppléants pour la Coupe du monde remportée par la France. Mais dans un entretien à beIn Sports programmé dimanche et dont un extrait a été publié sur le compte Twitter de la chaîne vendredi soir, le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps s'est montré critique sur les prestations de Rabiot en Bleu.

" J'ai toujours été partisan de savoir pardonner"

"Je vais finir par le dire, ça va faire le buzz mais ce n'est pas grave", a commencé Didier Deschamps, toujours très attentif à la communication. "Je ne ferme pas la porte mais j'ai l'impression que vous me parlez d'un joueur qui a été très bon avec l'équipe de France. Si c'est le cas, regardez les cinq matches qu'il a fait avec nous."

"Je n'enlève rien à la qualité d'Adrien, à ce qu'il peut faire au PSG même si depuis un certain temps c'est un peu plus compliqué pour lui sur le terrain et apparemment en dehors", a encore taclé Deschamps au sujet d'un joueur récemment sanctionné pour motif disciplinaire par son entraîneur Thomas Tuchel. "Ça, ce n'est pas mon histoire, ça le regarde, lui, son entraîneur et son club. Mais on ne parle pas d'un joueur qui a fait des performances de haut niveau quand il était avec nous."

"Je suis toujours d'accord avec mon sélectionneur, tout le temps... Surtout en public ! ", a répondu Noël Le Graët en souriant malicieusement, quand il a été interrogé sur ce qu'il pensait de ses déclarations. "Il a 23 ans, il a fait une bêtise mais j'ai toujours été partisan de savoir pardonner. Après, s'il est super bon, c'est Didier qui décidera", a-t-il encore observé. "En tout cas la Fédération ne prendra pas, n'a pas pris d'ailleurs, de sanctions lourdes contre un garçon qui a du talent et qui a fait une bêtise."

Vidéo - Tuchel l'assure, la mise à l'écart de Rabiot est uniquement "une décision sportive"

02:32

0
0