Getty Images

Giroud : "Mon objectif ? Les 100 sélections et rejoindre Platini"

Giroud : "Mon objectif ? Les 100 sélections et rejoindre Platini"

Le 08/09/2019 à 02:51Mis à jour Le 08/09/2019 à 08:43

QUALIFICATION EURO - Buteur pour la 36e fois en équipe de France, Olivier Giroud n'en finit plus de marquer l'histoire des Bleus. Va-t-il rejoindre Michel Platini, le deuxième meilleur buteur de l'équipe de France ? Il s'est confié après la rencontre face à l'Albanie (4-1) sur ses objectifs personnels.

Stade de France, un but : la routine pour Olivier Giroud. Le buteur des Bleus a encore frappé. Comme lors de huit de ses neuf dernières sorties dans son jardin préféré. Un but, donc, son 36e en équipe de France, tout de même, et une victoire tranquille face à l'Albanie (4-1). Après une prestation insipide en Turquie et un match débuté sur le banc en Andorre, l'ancien Gunner reprend tranquillement son rythme de croisière. Il ne faut pas croire que sa place était menacée mais ça va mieux en faisant trembler les filets.

Vidéo - "Coman a montré à Dembélé tout ce qu'il lui manquait en équipe de France"

02:01

Collectivement, il a aimé "l'enthousiasme" des Bleus. Individuellement, il n'a pas franchement pavoisé, lui qui aime tenir scrupuleusement les comptes de sa déjà longue carrière. Trente-six buts, voilà qui l'amène à cinq unités de la légende des légendes, Michel Platini, deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus. Et voilà qui tombe plutôt bien parce que titiller Platoche fait partie du plan de carrière de Giroud : "Mon objectif est d'essayer de rejoindre Michel Platini (41 buts) et surtout d'atteindre les 100 sélections", a-t-il confié à la presse sitôt la rencontre achevée. "Je pense que c'est bien de s'en fixer pour ne pas se reposer sur ses lauriers."

"J'ai tout foiré sur cette action"

Des objectifs raisonnables : il lui reste neuf capes et cinq buts pour remplir son contrat. Ce pourrait être le cas avant le début de l'Euro et la perspective d'affronter des sans-grades dans les semaines qui viennent (Andorre, Moldavie ou Albanie avant la fin de l'année) pourrait bien l'aider à faire gonfler ses chiffres. Ce samedi, il aurait même pu faire encore s'offrir un doublé et se rapprocher un peu plus des étoiles. Un centre de Coman en cloche, une tête dans un fauteuil, du pain béni pour lui.

Vidéo - "Un match capital pour résoudre un problème éternel de Deschamps : la faiblesse de son banc"

02:54

Mais il a, curieusement, préféré remiser sur Griezmann. De quoi s'en mordre les doigts jusqu'à l'os. Il détaille : "On pense que je suis plus dans l'axe du but... Mais il y a le gardien qui revient vers son but, un défenseur qui revient sur moi et le ballon est un peu en cloche. Je pense alors que la meilleure solution est de remettre en retrait pour Antoine (Griezmann) qui est seul. Mais là encore, je ne fais pas le bon geste. En fait, j'ai tout foiré sur cette action", conclut-il dans un éclat de rire.

La suite ? Thierry Henry pointe à 15 longueurs. A 32 ans, Giroud sait au fond de lui qu'il sera bien compliqué d'accrocher le record à son tableau de chasse. L'Euro, même s'il ne l'a jamais affirmé, pourrait être son dernier rendez-vous international. La concurrence, bien plus jeune (Ben Yedder, Dembélé, Lacazette), pousse fort. Mais il ne faut jamais l'enterrer trop vite. Les rares fois où Didier Deschamps a voulu s'en passer (France-Australie à Istra par exemple), le sélectionneur l'a regretté. Alors, qui sait ?

Vidéo - Bleus - Giroud : "Pas loin du match parfait"

00:26
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0