Getty Images

Pas brillants, mais premiers

Pas brillants, mais premiers

Le 14/11/2019 à 22:24Mis à jour Le 15/11/2019 à 02:06

QUALIFS EURO 2020 - Déjà qualifiée, l'équipe de France a peiné pour battre la Moldavie, jeudi soir au Stade de France (2-1). Raphaël Varane (35e) et Olivier Giroud (79e, sur penalty) ont permis aux Bleus de renverser la rencontre, après l'ouverture du score de Rata (9e). Les Français reprennent la première place du groupe H, après le match nul de la Turquie en Islande (0-0).

Le public du Stade de France s'attendait sans doute à une soirée de gala ce soir face à la Moldavie, bonne dernière du groupe H avec 7 défaites en 8 rencontres et 22 pions encaissés. Mais la 175e nation au classement FIFA a donné du fil à retordre aux hommes de Didier Deschamps. Et après un bon début de rencontre des Bleus, l'erreur de Clément Lenglet, qui a jonglé de la tête deux fois pour lui-même avant de rater son contrôle, a permis à Rata reprendre le ballon pour ouvrir le score (9e).

Vidéo - "Une des pires premières périodes des Bleus et pourtant..."

01:41

Les Bleus ont cafouillé devant

Ceux qui salivaient en regardant la feuille de match avec la première titularisation commune du quatuor offensif Coman-Griezmann-Mbappé-Giroud, seront déçus ce soir. L'attaque française devait faire des étincelles et empiler les buts pour être certain de passer devant la Turquie en tête du groupe, il n'en a rien été. Pire, les quatre ont d'abord eu du mal à se trouver. Et malgré le retour de Kanté, très entreprenant dans le cœur du jeu, et celui de Mbappé, trop imprécis et facile en première période, les offensives bleues ont cafouillé.

Vidéo - "La leçon de cette année 2019 ? Les Bleus ne sont pas grand chose sans un grand Griezmann"

01:38

Dans un stade refroidi par le spectacle proposé, on a beaucoup entendu Didier Deschamps s'égosiller sur le banc de touche devant le manque de mouvement et d'application de ses joueurs. Il a fallu un coup de pied arrêté, bien tiré par Griezmann devant le but, et un ballon relâché par Koselev, pourtant impérial le reste du match, pour que Varanne n'égalise d'une tête rageuse (35e). Nul doute que Deschamps a dû remettre les pendules à la mi-temps. Toujours est-il que l'on a vu des joueurs plus percutants en deuxième période, à l'image de Mbappé.

Raphaël Varane, buteur avec les Bleus contre la Moldavie - Equipe de France

Raphaël Varane, buteur avec les Bleus contre la Moldavie - Equipe de FranceGetty Images

Devant une défense moldave soudée et solidaire, les Bleus ont longtemps buté sur un joueur jaune dans l'avant dernière passe. Malgré une nette domination (73 % de possession, 17 tirs dont 9 cadrés, contre seulement 2 frappes pour les Moldaves), la lumière est venue sur penalty. Après un une-deux entre Mbappé et Digne, le latéral s'est fait découper dans la surface alors qu'il était passé dans le dos de la défense. Olivier Giroud a parfaitement transformé ce penalty et inscrit son 6e but en 9 matchs de qualifications. Une statistique à retenir, à défaut de se souvenir du contenu de cette soirée à effacer dès dimanche en Albanie.

Vidéo - "Même maladroit, Giroud est indispensable aux Bleus"

01:57
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0