L'Allemagne tient sa qualification pour l'Euro 2020. Malgré une première période compliquée, les hommes de Joachim Löw ont largement dominé la Biélorussie 4 à 0 au Borussia-Park de Mönchengladbach ce samedi soir. Ginter a ouvert le score en première période (41e) avant que les Allemands n'ajustent leurs offensives et creusent l'écart avec les réalisations de Goretzka (49e) et Toni Kroos (55e et 83e). La Mannschaft est actuellement première du groupe C, devant les Pays-Bas, avant son dernier match face à l'Irlande mardi 19 novembre.

Ligue des Nations
Festival sans vainqueur
13/10/2020 À 20:39

L'Allemagne devait faire mieux que l'Irlande du Nord (3e du groupe C avec 3 points de moins), opposée aux Pays-Bas ce soir afin de valider son billet. Elle est allée chercher sa qualification sur le terrain avec de belles intentions offensives. Largement dominatrice, l'Allemagne s'est longtemps heurtée à une équipe biélorusse regroupée en défense et malgré les vagues allemandes incessantes, ce sont bien les Biélorusses qui se sont procurés la première véritable occasion sur une frappe lointaine (8e).

En l'absence de Leroy Sané, l'attaque allemande composée de Gnabry, Goretzka et Werner, a manqué de justesse technique et s'est précipitée dans le dernier geste en voulant profiter des quelques décalages à disposition. Alors que son équipe venait de subir un tir biélorusse, qui a poussé Neuer a une parade de classe, le défenseur du Borussia Mönchengladbach, Matthias Ginter a effectué une "Madjer" pour ouvrir le score sur un service de Gnabry devant le but (41e).

On a retrouvé le grand Kroos

Libérés par ce premier but, les coéquipiers de Manuel Neuer ont réglé la mire en deuxième période. Le milieu de terrain allemand a rayonné ce soir. Toni Kroos a été impliqué directement sur trois buts de son équipe. Sur un corner du Madrilène, Ginter a intelligemment laissé passer le service de Kroos pour Goretzka à l'affut (2-0, 49e). Puis, le champion du monde 2014 a réussi un magnifique doublé (55e et 83e). D'abord sur une frappe enroulée du droit, avant de réaliser un enchaînement de grande classe : roulette en se retournant, crochet, frappe. Imparable !

Entre temps, Neuer avait arrêté un penalty (74e) suite à une faute flagrante de Koch dans la surface, et montré à Ter Stegen qu'il pouvait encore attendre avant de passer numéro 1. Alors que Joachim Löw a fortement renouvelé son effectif depuis un an et compte désormais sur la nouvelle génération, ce sont les deux plus capés, Kroos et Neuer, qui ont livré une masterclass. Sans être étincelante face à une équipe biélorusse déjà hors de course pour la qualification, la Mannschaft a atteint son objectif avec cette large victoire. Elle s'offre même le luxe de chiper la première place du groupe C aux Pays-Bas.

Ligue des Nations
L'Allemagne gagne enfin
10/10/2020 À 20:41
Ligue des Nations
Draxler, (enfin) l'âge de raison ?
09/10/2020 À 20:45