Getty Images

L'Espagne et l'Italie s'envolent

L'Espagne et l'Italie s'envolent

Le 08/09/2019 à 22:38Mis à jour Le 08/09/2019 à 22:49

QUALIFICATIONS EURO 2020 – L'Espagne s'est tranquillement imposée face aux Iles Féroe (4-0), dimanche à Gijon. Deux doublés de Rodrigo et d'Alcacer qui permettent aux Ibères de se rapprocher sérieusement du Championnat d'Europe. Même chose pour l'Italie, qui a gagné en Finlande (1-2) et a signé une sixième victoire consécutive.

Les deux cadors ont rempli leur mission. L'Espagne et l'Italie ont confirmé leur très belle campagne de qualification pour l'Euro 2020 en s'imposant respectivement devant les Iles Féroé (4-0) et en Finlande (1-2) dimanche. Les Espagnols poursuivent ainsi leur sans-faute avec une sixième victoire en six matches. Ils caracolent en tête du groupe F avec sept points d'avance sur la Suède et huit sur la Roumanie. Les Italiens sont pour leur part leaders du groupe J avec 18 points et devancent désormais les Finlandais de six longueurs.

Sans surprise, la Roja n'a pas tremblé face aux Iles Féroé à Gijon, où Sergio Ramos a égalé le record d'Iker Casillas avec une 167e sélection en équipe d'Espagne. Rodrigo a largement contribué à un succès logique pour des Espagnols dominateurs en signant un doublé. Après avoir ouvert la marque sur une offrande de Mikel Oyarzabal (1-0, 13e), l'attaquant de Valence a fait le break avec un brin de réussite sur une frappe déviée (2-0, 51e). Entré à l'heure de jeu, Paco Alcacer a corsé l'addition en fin de match avec un doublé sur des centres de Thiago Alcantara (3-0, 89e) et José Gaya (4-0, 90e+3).

L'Italie n'a pas rigolé

Cela n'a pas été aussi simple pour une Italie privée de Marco Verratti, suspendu, à Tampere. Toujours confrontée à son problème d'efficacité, la Squadra Azzurra a multiplié les occasions manquées (27e, 29e, 31e, 36e, 43e, 82e) sur le but d'un Lukas Hradecky inspiré. Mais le portier finlandais a fini par s'incliner sur une tête de Ciro Immobile (0-1, 60e). Victime d'une faute de Stefano Sensi, Teemu Pukki a cru offrir un point à son équipe en égalisant sur penalty (1-1, 72e) mais les Italiens ont eu le dernier mot sur un autre penalty, inscrit par Jorginho, après une main malheureuse de Sauli Vaisanen (1-2, 80e).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0