Getty Images

Cette fois-ci, l’Italie sera bien de la fête

Cette fois-ci, l’Italie sera bien de la fête

Le 12/10/2019 à 22:38Mis à jour Le 12/10/2019 à 23:22

QUALIFICATIONS EURO 2020 - Après la Belgique, l’Italie a validé sa qualification pour l’Euro en disposant de la Grèce ce samedi (2-0). Avec 21 points, les partenaires de Marco Verratti ne peuvent plus être rejoints par l’Arménie, 3e. Après le fiasco de 2018 où la Squadra Azzura avait manqué la Coupe du Monde, les Italiens retrouvent leur place dans le gratin européen.

À croire que son nouveau maillot "Rennaissance" l'a inspirée. En s'imposant difficilement face à la Grèce (2-0) grâce à un penalty de Jorginho et une réalisation de Federico Bernardeschi, la Squadra Azurra est devenue la deuxième équipe à valider son ticket pour l'Euro 2020 après la Belgique jeudi.

Deux ans après avoir échoué à rallier la Coupe du monde en Russie, les Italiens seront cette fois-ci bel et bien présents au rendez-vous de l'été. A trois journées du terme des éliminatoires, les Grecs qui accueilleront la Bosnie-Herzégovine mardi, comptent quant à eux 7 points de retard sur la deuxième place qualificative.

7/7

Les Italiens ne voulaient pas revivre un 13 novembre 2017. Ce jour-là, la Suède éliminait la Squadra Azzurra en barrages des qualifications du Mondial 2018. La Nazionale échouait à se qualifier à une Coupe du monde pour la première fois depuis 1958. Un traumatisme. Le pari est réussi. Les hommes de Roberto Mancini ont réussi à se qualifier pour l'Euro en enchaînant sept victoires en autant de rencontres d'éliminatoires. La validation du billet face à la Grèce ne fut pourtant pas si facile.

L'Italie s'est longtemps cassé les dents sur le bloc grec qui a empêché toute incursion dans l'axe. Marco Verratti, auteur d'une performance remarquée, a été de toute manière trop seul pour faire la différence. Le milieu parisien a manqué de relais dans l'entre-jeu. Jorginho a été trop imprécis et Barella trop invisible. Résultat ? Zéro tir cadré à la mi-temps malgré des tentatives de passer par les côtés, les Grecs s'offrant même le luxe d'obtenir la plus belle occasion de la première période (12e).

Vidéo - Avant l'Italie en vert, ces pays qui ont osé une autre couleur

01:07

Victoire étriquée mais joie immense

Il aura fallu attendre la 55e minute et une tête piquée de Ciro Immobile pour voir un tir cadré italien. Moins de dix minutes plus tard, Jorginho a ouvert le score sur penalty après une main de Bouchalakis sur une frappe de Lorenzo Insigne (63e). Malgré un pressing de moins en moins efficace au fil de la rencontre et une domination technique italienne, les Grecs ont réussi à se procurer les occasions d'égaliser (60e, 73e) mais se sont montrés trop maladroits. C'est Bernardeschi qui a définitivement mis à l'abri son équipe d'une inspiration du gauche à la 78e minute de jeu.

L'Italie s'offre une victoire étriquée. Tout n'aura pas été parfait mais qu'importe, la Squadra Azzurra goûtera à nouveau au plaisir d'une phase finale d'une compétition internationale deux ans après l'échec du Mondial 2018 et c'est bien l'essentiel ce soir.

La joie de l'Italie, qualifée pour l'Euro 2020
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0