Getty Images

Les Pays-Bas sauvent leur peau in extremis

Les Pays-Bas sauvent leur peau in extremis

Le 10/10/2019 à 22:41Mis à jour Le 10/10/2019 à 23:09

QUALIFICATIONS EURO 2020 - Il a fallu attendre les dernières minutes du match pour voir la lumière des Néerlandais. Menés au score à la 75e minute de jeu par des Nord-Irlandais, les Pays-Bas ont réussi à renverser la tendance en s'imposant finalement 3-1 grâce à un doublé de Depay et un but de de Jong dans les dix dernières minutes. Un résultat précieux qui les relancent pour la qualification.

Les Pays-Bas ont joué avec le feu, mais cela ne leur a pas porté préjudice. Inoffensifs en première période et menés à un quart d’heure du coup de sifflet final, les Néerlandais sont parvenus à renverser l’Irlande du Nord ce jeudi grâce, notamment, à un doublé de Memphis Depay (3-1). Au classement du groupe C, les Oranje s'emparent de la première place, avec le même nombre de points que l'Allemagne et leurs adversaires du soir.

Depuis le début de ces éliminatoires, les Pays-Bas ont souvent fait le spectacle, à l’image de leur probant succès en Allemagne il y a un mois (2-4). Ce jeudi en revanche, les supporters présents dans les tribunes du De Kuip ont dû patienter avant de pouvoir s’enflammer. Car la prestation des Bataves a longtemps été poussive, voire franchement décevante lors du premier acte. Passes imprécises, contrôles ratés, phases de possession stériles… Impossible, dans ces conditions, de trouver la faille face à une Irlande du Nord intraitable sur le plan défensif.

Les protégés de Ronald Koeman ont été un peu plus incisifs au retour des vestiaires, notamment avec les entrées en jeu de Donny van de Beek et de Donyell Malen. Les occasions n’étaient cependant pas légion et les visiteurs, initialement venus pour grappiller un point, ont bien failli signer un très joli coup. Plus prompt que Matthijs de Ligt dans les airs, Josh Magennis a battu Jasper Cillessen de la tête (0-1, 75e).

L'indispensable Depay a encore frappé

Les hommes de Martin O’Neill n’ont toutefois pas vraiment eu le temps d’y croire. Car cette ouverture du score nord-irlandaise a définitivement réveillé les locaux, qui ont vite répliqué par l’intermédiaire de Memphis Depay (1-1, 80e). Poussés par leur public, les Néerlandais ont terminé très fort et Luuk de Jong, plein de sang-froid, a mis les siens sur la voie du succès à l’entame du temps additionnel (2-1, 90e+1). Un succès que Depay, encore lui, a définitivement scellé après une belle passe de Frenkie de Jong (3-1, 94e).

Peu inspirés, les Pays-Bas ont été à la peine pendant la majeure partie de la rencontre et ont donc attendu d’être dos au mur pour véritablement réagir. Cette victoire arrachée au finish ne suffira sans doute pas à combler Koeman, mais elle s’avère particulièrement importante sur le plan comptable. Avec douze points, Georginio Wijnaldum et consorts s’emparent effectivement de la première place du groupe C. Attention néanmoins, car l’Allemagne et l’Irlande du Nord (douze unités également) seront à l’affût du moindre faux-pas...

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0