L'Ukraine obtient son précieux sésame pour l'Euro 2020. Ce lundi soir, les hommes d'Andriy Shevchenko ont disposé du Portugal (2-1), dans le cadre des éliminatoires de la compétition continentale. Roman Yaremchuk (6e) et Andriy Yarmolenko (27e) avaient mis les Ukrainiens sur orbite, avant que Cristiano Ronaldo (72e, sp) ne réduise la marque, pour son 700e but en carrière. Mais l'Ukraine, même réduite à dix, a résisté et s'envole en tête du groupe B avec 19 points. Le Portugal (11 points) est désormais sous la menace de la Serbie, victorieuse de la Lituanie (1-2) et qui revient à une unité.
Devant son public, l'Ukraine n'a pas tardé à briller. D'entrée, les hommes d'Andriy Shevchenko, qui n'avaient encaissé qu'un but avant cette rencontre, ont fait étalage de tout leur talent offensif. Après une première tentative bien captée par Rui Patricio (2e), Roman Yaremchuk (23 ans) n'a pas attendu bien longtemps avant de lancer cette rencontre. À la suite d'une première tête de Sergey Kryvtsov mal renvoyée par le portier adverse, l'attaquant, qui traînait là, n'a eu qu'à pousser le ballon au fond du but vide (6e, 1-0).
Qualif. Coupe du monde
Le Portugal et la perspective d'un gâchis monumental
15/11/2021 À 10:27

Les Portugais ont tiré plus de vingt fois au but

Avant la demi-heure de jeu, Andriy Yarmolenko (29 ans) a fait parler toute son expérience pour doubler la mise et inscrire le 15e but de l'Ukraine dans ces éliminatoires, son 37e en sélection. Trouvé dans la surface de réparation, l'ailier s'est joué d'une défense adverse bien trop statique, pour tromper Rui Patricio, du gauche (27e, 2-0).
Les Portugais, trop tendres, ont attendu la demi-heure de jeu avant de cadrer leur première tentative. Les hommes de Fernando Santos ont beaucoup tenté (24 tirs dont 10 cadrés). Cristiano Ronaldo avait un double enjeu durant la soirée, celui de rapprocher sa sélection de l'Euro et celui de rentrer dans un cercle très fermé, celui des 700 buts en carrière. Et le capitaine portugais ne s'est pas ménagé. Avec dix tentatives à lui tout seul, le Turinois a finalement réussi à tromper un Andriy Pyatov en grande forme, sur penalty (72e).
À dix suite à l'expulsion de Taras Stepanenko fautif sur le penalty, l'Ukraine a réussi à résister jusqu'au bout, et s'est fait une ultime frayeur lorsque Danilo Pereira a vu sa puissante frappe du pied droit venir s'écraser sur la barre transversale (90e+3). Le Portugal, tenant du titre, n'est pas sûr de pouvoir défendre son titre. Quoi qu'il arrive, les hommes de Fernando Santos ne seront pas têtes de série et devront se donner de l'air, dès le 14 novembre (20h45), contre la Lituanie.

Cristiano Ronaldo - Ucraina-Portugal - Qualifier Euro 2020 - Getty Images

Crédit: Getty Images

Qualif. Coupe du monde
"Inacceptable", "terrible", "peur" : Le Portugal a vécu un calvaire
14/11/2021 À 23:47
Qualif. Coupe du monde
Puni par la Serbie, le Portugal a rendez-vous avec les barrages
14/11/2021 À 21:42