Getty Images

"Mbappé doit avoir du liant avec ses coéquipiers"

"Mbappé doit avoir du liant avec ses coéquipiers"

Le 16/11/2019 à 20:40Mis à jour Le 16/11/2019 à 21:05

QUALIFICATIONS EURO – Présents devant la presse samedi après-midi, Raphaël Varane et Didier Deschamps ont chacun adressé un petit rappel à Kylian Mbappé après son match moyen contre la Moldavie (2-1) jeudi. Pour les deux hommes, l'attaquant du PSG doit parfois mieux s'intégrer dans le collectif des Bleus. Même s'ils estiment que son attitude est la bonne.

Un début de match très laborieux marqué par plusieurs mauvais choix. Puis une légère montée en puissance jusqu'à une remise en une touche à l'origine du penalty obtenu par Lucas Digne. Jeudi soir, face à la Moldavie (2-1), Kylian Mbappé n'a pas vécu sa plus belle soirée en équipe de France, à l'image de tout un collectif en-dedans durant le premier acte. Et – c'est le revers de la médaille de son début de carrière tonitruant – l'attaquant de 20 ans est attendu au top lors de chacune de ses sorties.

Alors forcément, avant le déplacement des Bleus en Albanie dimanche (20h45), dans le cadre de la dernière journée de qualifications pour l'Euro 2020, plusieurs questions ont concerné le champion de France en conférence de presse. Raphaël Varane, actuel capitaine tricolore, en a profité pour donner un petit conseil à son coéquipier. "Contre la Moldavie, il pouvait faire mieux, il le sait, a-t-il expliqué. Il a énormément de qualités et sur le terrain, il doit parfois choisir entre toutes ses qualités. Il ne peut pas tout faire en même temps."

"Kylian a beaucoup tenté individuellement"

Kylian Mbappé avec les Bleus face à la Moldavie -  Equipe de France

Kylian Mbappé avec les Bleus face à la Moldavie - Equipe de FranceGetty Images

Un petit tacle concernant sa tendance à parfois trop "tripoter" le ballon ? Peut-être. Mais c'est plus globalement sa relation avec les autres qui a été évoquée par le défenseur madrilène : "Kylian a la capacité d’aller très vite, de créer des décalages, de jouer avec ses coéquipiers, a-t-il énuméré. Il faut qu’il réussisse à avoir du liant avec ses coéquipiers, ce qu’il essaie de faire sur le terrain et ce qu’il aurait pu mieux faire lors du dernier match".

Également de passage devant la presse, Didier Deschamps est globalement allé dans le même sens que son défenseur à ce sujet : "Son jeu implique une prise de risques, car ce sont parfois des actions individuelles. Après, il faut trouver un juste milieu, mais Kylian s’est toujours inscrit dans un collectif, a-t-il expliqué. Il a beaucoup tenté individuellement contre la Moldavie, peut-être un peu trop, mais je ne vais jamais reprocher à un joueur de prendre trop d’initiatives. Il dépend aussi des joueurs autour de lui, de l’animation."

"Au niveau de l'implication, on ne peut rien lui reprocher"

Des reproches très nuancés, donc. Et qu'on ne s'y trompe pas, Mbappé n'est pas pointé du doigt pour son attitude globale. "Au niveau de l’implication, de son envie sur le terrain, on ne peut rien lui reprocher", a assuré Varane, alors que Deschamps a expliqué que son joueur avait "conscience" de ces détails à régler. "Il aurait évidemment aimé que ça se passe mieux pour lui sur le dernier match", a ajouté DD. Et quand l'ancien Monégasque est animé d'un petit esprit de revanche, ses adversaires peuvent en faire les frais. L'Albanie est prévenue.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0