Le don d'ubiquité existerait-il ? C'est en tout cas ce qu'a pu laisser penser l'attaquant de Malmö Mohamed Buya Turay, qui a vécu une improbable situation. Alors qu'il venait d'être recruté par le club suédois le 22 juillet dernier, en provenance du Henan Songshan Longmen, le Sierra-Léonais s'est retrouvé dans une situation peu banale. En effet, son nouveau club lui a spécifiquement demandé de rejoindre ses coéquipiers au plus vite, après avoir trouvé un accord quelques jours avant la signature officielle du contrat.
Problème, Mohamed Buya Turay devait se marier le 21 juillet. Ne pouvant choisir entre sa cérémonie dans son pays et ses devoirs envers Malmö, l'attaquant a décidé de rester en Suède et d'envoyer son frère pour se marier à sa place avec sa compagne Suad Baydoun. Malin, le Sierra-Léonais a tout de même publié quelques photos sur Twitter pour immortaliser la présumée scène de mariage. Mais les clichés datent en réalité de plusieurs jours avant la cérémonie.
Premier League
Enfin une bonne nouvelle pour les Bleus : Kanté a repris l'entraînement
IL Y A UNE HEURE
« Nous nous sommes mariés le 21 juillet en Sierra Leone, a déclaré Turay à l'Aftonbladet, le quotidien le plus lu en Suède. Mais je n'étais pas là parce que Malmö m'a demandé de venir ici plus tôt. Nous avons pris les photos à l'avance. Donc on dirait que j'étais là mais je n'y étais pas. Mon frère a dû me représenter au mariage lui-même. Mais je vais essayer de l'emmener en Suède et à Malmö maintenant pour qu'elle soit proche de moi. Elle vivra ici avec moi. »
Depuis cette histoire, Mohamed Buya Turay a disputé ses premières minutes sous le maillot de Malmö jeudi en Ligue Europa. Il est entré en cours de jeu et son club s'est imposé 3-0 face aux Luxembourgeois de Dudelange.
Football
Affaire Hamraoui : Un cinquième homme en garde à vue
IL Y A 3 HEURES
Transferts
Les 5 infos mercato de mardi
IL Y A 9 HEURES