Getty Images

L'AC Milan fataliste sur le fair-play financier : "Il y aura des sanctions"

L'AC Milan fataliste sur le fair-play financier : "Il y aura des sanctions"
Par AFP

Le 20/04/2018 à 21:28Mis à jour Le 20/04/2018 à 21:30

SERIE A - L'AC Milan sera frappé par des sanctions de l'UEFA concernant le fair-play financier, a estimé vendredi Marco Fassone, directeur général du club lombard après un entretien avec les membres de l'instance européenne de contrôle financier des clubs (ICFC), à Nyon.

L'AC Milan sera-t-il frappé par des sanctions de l'UEFA concernant le fair-play financier ? "Il y aura des sanctions, mais on espère qu'elles seront limitées", a déclaré Marco Fassone, l'administrateur délégué du club lombard, sur Sky Sport Italia ce vendredi. "J'espère que l'UEFA tiendra compte du fait que nous sommes de nouveaux propriétaires et que nous faisons de notre mieux, mais je pense que les sanctions seront inévitables."

" Les personnes responsables du club avant nous n'ont pas respecté les règles"

Propriété de l'ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi, le prestigieux club italien avait été officiellement racheté le 13 avril dernier pour 740 millions d'euros par des investisseurs chinois menés par le mystérieux Li Yonghong. Depuis, l'UEFA s'est inquiétée de la stabilité financière du consortium qui a dépensé quelque 200 millions d'euros l'été dernier pour recruter de nouveaux joueurs et qui a dû contracter un prêt colossal auprès du fonds d'investissement américain Elliott.

Marco Fassone, Han Li, Milan, Getty Images

Marco Fassone, Han Li, Milan, Getty ImagesGetty Images

Mais d'après Fassone, la direction actuelle du club paie les erreurs du management de Silvio Berlusconi. "Les personnes responsables du club avant nous n'ont pas respecté les règles", a-t-il dénoncé. D'après une source proche du club, la décision finale sur d'éventuelles sanctions devrait intervenir début juin. "C'est la troisième fois que nous rencontrons les membres de ce comité. Nous leur avons fait une présentation actualisée de la situation économique du club cette saison, qui est meilleure que prévue", a expliqué Fassone après l'entretien.

"Nous avons fait des prévisions pour les prochaines années et expliqué comment Milan avait l'intention de respecter le fair-play financier", a-t-il ajouté. "Maintenant on attend leur position et qu'ils nous donnent leur feu vert." Fassone a par ailleurs annoncé qu'il souhaitait "renforcer l'équipe avec deux ou trois joueurs" à l'intersaison, des recrues qui seront compensées par "deux ou trois départs". "Les tifosi ne doivent pas s'attendre à un mercato comme celui de l'été dernier", a-t-il prévenu.

0
0