Football
Serie A

Couac de diffusion, conflits financiers et géopolitiques : la Serie A a repris sur un écran noir

Partager avec
Copier
Partager cet article

Après trois mois d'interruption de la Serie A, l'Inter a battu la Sampdoria (2-1).

Crédit: Getty Images

ParEurosport
22/06/2020 à 17:12 | Mis à jour 22/06/2020 à 21:46

SERIE A - Après trois mois d'interruption de la Serie A, beIN Sport, détenteur des droits du championnat italien jusqu'en 2021, a décidé de ne pas diffuser la reprise tant attendue ce week-end mais aussi les matches de lundi soir et notamment Bologne-Juventus. La faute notamment à des conflits financiers et géopolitiques.

Après la Bundesliga et la Liga, les fans de football s'attendaient à retrouver la Serie A ce week-end. Mais après trois mois d'interruption, à cause de la pandémie de coronavirus, les quatre matches en retard de la 25e journée, à savoir Torino-Parme (1-1), Hellas Verone-Cagliari (2-1), Atalanta Bergame-Sassuolo (4-1) et Inter Milan-Sampdoria Gênes (2-1), n'ont pas été diffusés sur beIN Sports, pourtant détentrice des droits du championnat italien jusqu'en 2021. Les trois rencontres de la 27e journée (ndlr : Fiorentina-Brescia, Lecce-Milan AC, Bologne-Juventus), ce lundi soir, n'ont pas été diffusées non plus par la chaîne qatarienne.

Serie A

L'Inter verni à Parme

28/06/2020 À 22:12

Les causes de cette décision seraient d'ordres financier et géopolitique. Selon les informations de L'Equipe et RMC, le préjudice causé par la pandémie de Covid-19 depuis le mois de mars et donc la suspension de la Serie A, aurait entraîné cet "écran noir international" alors que les négociations entre la chaîne qatarienne et la ligue italienne sont actuellement au point mort. "Aucun match de Serie A n'est diffusé sur l'ensemble du réseau mondial de beIN. Il n'est pas approprié de commenter davantage, si ce n'est pour dire que notre position juridique et publique est restée cohérente et bien documentée depuis trois ans", explique un porte-parole de la chaîne sur le site Bloomberg.

L'autre raison de ce désaccord serait à trouver du côté du conflit qui oppose, depuis 2017, le Qatar et l'Arabie Saoudite, qui avec les Emirats Arabes Unis, Bahreïn et l’Égypte, a imposé un blocus économique au petit Etat du Golfe. Tout d'abord, beoutQ, un diffuseur abrité par l'Arabie Saoudite, serait à l'origine de piratages des chaînes de beIN Sports selon L'Equipe. D'autre part, le football italien A s'est rapproché de l'Arabie Saoudite, en organisant notamment la finale de la Coupe d'Italie à Djeddah en décembre dernier (ndlr : victoire de la Lazio face à la Juventus 3-1). Un partenariat qui ne serait pas bien passée du côté de Doha.

Du sommet de l’Europe à l’anonymat en Serie A, comment l’AC Milan en est-il arrivé là ?

00:05:51

Serie A

Un plan C en cas de nouvel arrêt : "L'algorithme de la discorde" qui fait trembler la Botte

04/06/2020 À 06:02
Serie A

La ligue veut terminer la saison, huit clubs en désaccord : le football italien se déchire

21/04/2020 À 07:25
Dans le même sujet
FootballSerie A
Partager avec
Copier
Partager cet article