Getty Images

Serie A - Marotta à propos du VAR : "C'est la plus grosse erreur depuis le début de saison"

L'Inter se pose en victime du VAR : "C'est la plus grosse erreur depuis le début de saison"
Par AFP

Le 25/02/2019 à 17:02Mis à jour Le 25/02/2019 à 17:22

SERIE A - Giuseppe Marotta, l'administrateur délégué de l'Inter Milan, a évoqué lundi "la plus grosse erreur depuis qu'il y a le VAR", l'assistance vidéo à l'arbitrage, après un penalty sifflé contre son équipe en fin de match dimanche sur le terrain de la Fiorentina (3-3).

Comme souvent depuis le début de saison, le VAR fait polémique, et particulièrement en Serie A. Ce lundi, c'est l'administrateur délégué de l'Inter, Giuseppe Marotta, qui est monté au créneau pour fustiger son utilisation lors de la rencontre contre la Fiorentina (3-3). Marotta a même évoqué "la plus grosse erreur" depuis le début de saison.

Rappel des faits : l'Inter et la Fiorentina jouaient la 6e minute du temps additionnel quand l'arbitre a sifflé penalty pour une main du défenseur milanais D'Ambrosio. Appelé par l'arbitre-vidéo à venir consulter les images en bord de terrain, l'arbitre a confirmé son choix initial, provoquant la fureur de l'entraîneur de l'Inter Luciano Spalletti et de ses joueurs, persuadés que D'Ambrosio avait touché le ballon de la poitrine.

Marotta : "Peut-être que le système doit être revu"

"Le geste de D'Ambrosio est clair et ce qu'il s'est passé est incroyable. C'est la plus grosse erreur depuis qu'il y a le VAR", a estimé lundi Marotta, cité sur le site internet de l'Inter. "Nous avons subi un tort considérable et nous espérons que ce tort ne sera pas irréparable à l'issue de la saison car cela serait vraiment grave", a-t-il ajouté.

"Je ne veux pas condamner un arbitre et ça n'est pas à moi de désigner un coupable. Mais peut-être que le système doit être revu parce qu'il est évident que quelque chose n'a pas fonctionné", a encore estimé Marotta. "Il doit y avoir une prise de position de ceux qui sont responsables de cette structure pour faire en sorte que les performances des arbitres soient impeccables", a conclu le dirigeant milanais.

Avec ce match nul, l'Inter Milan a vu sa 3e place fragilisée et ne compte plus que deux points d'avance sur son rival et voisin de l'AC Milan (4e) et trois sur l'AS Rome (5e). Seules les quatre premières places sont qualificatives pour la Ligue des Champions.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0