Getty Images

L'Inter se reprend au meilleur des moments

L'Inter se reprend au meilleur des moments
Par AFP

Le 10/03/2019 à 20:07Mis à jour Le 10/03/2019 à 20:53

SERIE A - Victorieuse dimanche de la SPAL (2-0) lors de la 27e journée de Serie A, l'Inter Milan a répondu à l'AC Milan avant le Derby qui les attend dimanche prochain, alors que Naples a été freiné à Sassuolo.

Après la victoire de l'AC Milan vendredi sur la pelouse du Chievo Vérone (2-1), la réaction de l'Inter était attendue. Car les deux rivaux se disputent la troisième place et qu'il s'agit de montrer ses muscles à l'approche du derby de la Madonnina prévu dans une semaine. Et ce duel entre les deux clubs milanais promet beaucoup avec Milan actuellement 3e et l'Inter 4e à un point seulement.

Lautaro Martinez Inter Spal

Lautaro Martinez Inter SpalGetty Images

Une victoire permettrait à l'une ou l'autre équipe de faire un grand pas vers la qualification pour la Ligue des champions, alors qu'une défaite pourrait avoir des conséquences, la meute des poursuivants n'étant pas très loin derrière. Dimanche, l'Inter a d'abord beaucoup peiné face à la SPAL, pourtant inoffensive. Les Nerazzurri ont été meilleurs après la pause et se sont logiquement imposés grâce à des buts de Politano (67e) et Gagliardini (77e).

Naples lâche encore des points

Naples vit une saison paradoxale : avec plus de 15 points de retard sur l'intouchable Juventus Turin, les espoirs de titre sont interdits, mais son avance sur Milan semble suffisante pour penser que la 2e place est promise à l'équipe de Carlo Ancelotti. La Ligue Europa fait donc presque figure désormais d'objectif principal et l'ancien entraîneur du Paris Saint-Germain avait laissé de nombreux joueurs au repos pour aller affronter Sassuolo.

Naples en est revenu avec un point seulement, arraché en fin de match par Insigne (86e) d'une jolie frappe du droit après l'ouverture du score de Berardi (52e). Résultat, Naples n'a finalement que six et sept points d'avance sur les deux équipes milanaises. Et par rapport à la Juve, le gouffre s'élargit encore, avec désormais 18 longueurs d'écart !

Insigne esulta per il gol dell'1-1 - Sassuolo-Napoli - Serie A 2018/2019 - Getty Images

Insigne esulta per il gol dell'1-1 - Sassuolo-Napoli - Serie A 2018/2019 - Getty ImagesGetty Images

Derrière les leaders, tous les candidats à l'Europe se sont imposés et la lutte reste très ouverte, y compris pour la Ligue des champions en cas de défaillance d'une des équipes milanaises. Le Torino (6e) est ainsi allé s'imposer (2-1) à Frosinone grâce à un doublé de Belotti. Même si les Turinois ont encaissé un but après plus de six matches d'invincibilité, ils ont confirmé leur forme actuelle, avec trois victoires d'affilée et cinq lors des sept dernières journées.

Quagliarella devant Piatek et Ronaldo

L'Atalanta Bergame (7e) a elle aussi gagné, alors qu'elle avait un match compliqué à jouer sur le terrain de la Sampdoria Gênes. L'équipe de Gian Piero Gasperini a marqué par Zapata et Gosens, alors que la Sampdoria avait égalisé sur un penalty de Quagliarella. A 36 ans, l'attaquant génois est le meilleur buteur du championnat avec 20 buts. vec ces résultats, trois équipes se retrouvent sur la même longueur - l'AS Rome (5e), le Torino (6e) et l'Atalanta (7e) - toutes à six points de l'Inter et du Top 4.

Lundi, la Roma peut s'extirper de ce groupe et se rapprocher des Milanais et de la Ligue des champions si elle s'impose contre Empoli, avec à sa tête Claudio Ranieri, nommé entraîneur vendredi.

Fabio Quagliarella - Sampdoria-Atalanta Serie A 2018-19

Fabio Quagliarella - Sampdoria-Atalanta Serie A 2018-19Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0