L'histoire ne pouvait probablement pas plus mal se terminer entre Brescia et Mario Balotelli. Sous la menace d'un licenciement, l'ex-attaquant de l'OM attend désormais la réponse du collège arbitral de la Fédération italienne de football (FIGC). Mais en attendant, les deux parties se déchirent. Refoulé du centre d'entraînement cette semaine, "SuperMario" a décidé de contre-attaquer. Du moins via Mino Raiola, son agent, qui a révélé que le joueur n'avait été soumis à aucun test du Covid-19.

Serie A
Balotelli "n'a plus l'esprit" à Brescia selon son président
28/05/2020 À 11:59
Pour toucher une seule personne, on met en péril toute l'équipe

"Brescia est la seule équipe qui n'a effectué aucun test à l'un de ses joueurs, lâche ainsi l'agent italo-néerlandais dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport, vendredi. Ils ont discuté pendant des semaines de protocoles, et maintenant on autorise un club à les ignorer uniquement pour qu'il laisse un joueur à la maison. Pour toucher une seule personne, on met en péril toute l'équipe." Une version confirmée par Balotelli sur son profil Instagram.

De son côté, la FIGC ne compte pas rester les bras croisés. Selon l'agence de presse ANSA, le centre d'entraînement de Brescia, inspecté ce vendredi dans le cadre des vérifications du protocole sanitaire, le sera également samedi. Les inspecteurs ont d'ailleurs décidé de saisir la documentation sanitaire du club lombard.

https://i.eurosport.com/2020/06/06/2828865.jpg
Serie A
Deux caviars et surtout un chef d'œuvre à savourer : Ribéry a encore frappé
26/09/2020 À 21:14
Serie A
Une victoire et un carton offensif : l'Atalanta repart sur les mêmes bases
26/09/2020 À 15:32