Getty Images

Vers un huis clos pour Juve-Inter, matches reportés : l'Italie (et le Calcio) face au coronavirus

Vers un huis clos pour Juve-Inter, matches reportés : l'Italie (et le Calcio) face au coronavirus

Le 24/02/2020 à 22:22Mis à jour Le 25/02/2020 à 00:00

SERIE A - Toujours en proie à l'épidémie du coronavirus, qui a fait sept victimes en Italie, les autorités continuent de prendre des mesures de précaution. Et le monde du sport en est forcément impacté. Le choc de Serie A Juve-Inter dimanche soir, devrait vraisemblablement se dérouler à huis clos.

L'inquiétude grandit en Italie. Ce lundi, les autorités transalpines ont déclaré trois nouvelles victimes du coronavirus, ce qui porte malheureusement le total à sept. Depuis trois jours, tout le nord du pays est en état d'alerte, onze villes ayant été placées en quarantaine pour tenter d'endiguer l'épidémie. Cette dernière a également, et inévitablement, des répercussions directes sur le monde du sport. Au total, quatre rencontres de Serie A, dont notamment Inter-Sampdoria, ont été reportées ce week-end.

Vidéo - Gravina : "On va probablement jouer à huis clos cette semaine et ce week-end"

01:33

Si des mesures devraient rapidement être annoncées concernant la prochaine journée, la région du Frioul-Vénétie Julienne a d'ores et déjà décidé de "suspendre toutes les manifestations publiques" jusqu'au 1er mars. Résultat, le match entre l'Udinese et la Fiorentina, prévu samedi (18h) et comptant pour la 26e journée, peut se considérer comme d'ores et déjà reporté, sauf contre-indication dans les prochaines heures.

Juve-Inter devrait se jouer à huis clos !

Alors que plus de 230 cas du coronavirus ont été enregistrés ce lundi de l'autre côté des Alpes, Giuseppe Conte, le Premier ministre italien, se pose des questions quant à la prochaine journée de Serie A. "On va voir l'évolution de l'épidémie. Toutes les décisions se prennent en fonction des avis des médecins et experts. La situation peut évoluer jour après jour", a-t-il expliqué à l'émission "Non è l'Arena". "Je ne peux pas dire si on continuera avec les mêmes mesures cette semaine. Un report de la 26e journée ? On étudiera cette possibilité, je ne pense pas que l'épidémie peut ralentir en une semaine", a-t-il ajouté.

Selon les indications du ministre de la Santé, les matches concernés ce week-end par la mesure devraient être Udinese-Fiorentina, AC Milan-Genoa, Parme-SPAL, Sassuolo-Brescia, Sampdoria Gênes-Hellas Vérone et surtout le choc du championnat entre la Juventus, leader, et l'Inter Milan (3e). En effet, la FIGC (Fédération italienne de football) a demandé au Conseil fédéral l’autorisation de disputer certains matchs sans public dans les régions concernées par le coronavirus.

"Ce dimanche, les matches de Serie A seront probablement à huis clos", a confirmé Gabriele Gravina, le président de la FIGC, en conférence de presse ce lundi après-midi. “Le décret est en cours de finalisation”, a quant à lui annoncé le Ministre des sports italien. Concernant le 16e de finale retour de Ligue Europa entre l'Inter et Ludogorets (jeudi, 21h), le huis clos a été annoncé officiellement lundi par l'UEFA.

Cependant, pour le huitième de finale aller de la Ligue des champions entre le Napoli et le Barça (mardi, 21h), aucune contrainte n'est à signaler, la région Campanie étant épargnée par le virus. Toutefois, comme précisé par ESPN, les Blaugrana devront passer plusieurs tests médicaux à leur arrivée en Italie ce lundi. Il s'agit d'une mesure préventive s'appliquant à toutes les personnes débarquant sur le sol italien.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313