Getty Images

Immobile et la Lazio confirment

Immobile et la Lazio confirment

Le 03/11/2019 à 22:41Mis à jour Le 09/11/2019 à 17:59

SERIE A – Avec un nouveau but de Ciro Immobile – le 13e en 11 matches -, la Lazio Rome a signé une troisième victoire de rang en championnat en s'imposant contre l'AC Milan (1-2). Les Romains pointe à la 4e place, à un point de la Roma (3e). De son côté, Milan rechute après son succès contre SPAL.

La Lazio Rome enchaîne bien. Ce dimanche soir, dans le cadre de la 11e journée de Serie A, les hommes de Simone Inzaghi se sont imposés à San Siro, contre l'AC Milan (2-1). L'inévitable Ciro Immobile a ouvert le score (25e), avant que Bastos ne marque ensuite contre sans camp (28e). Dans le second acte, Joaquin Correa (83e) a scellé définitivement le score. Grâce à ce succès, les Biancocelesti s'emparent de la 4e position du classement, tandis que les Rossoneri restent scotchés à la 11e place.

Meilleur buteur du championnat, avec douze réalisations en dix rencontres avant ce match, Ciro Immobile n'a pas attendu bien longtemps avant de se mettre en évidence. Après une frappe pied droit (5e), l'attaquant italien a ensuite trouvé la barre transversale, d'une nouvelle tentative du droit (22e). Finalement, peu avant la demi-heure de jeu, ses efforts ont été récompensés. Après un très bon centre venu de la droite de Manuel Lazzari, Immobile a ouvert le score, de la tête (25e, 0-1). Le joueur de 29 ans en a ainsi également profité pour inscrire sa 100e réalisation en 147 matches, toutes compétitions confondues, sous les couleurs de la Lazio.

L'AC Milan n'a pas su confirmer son dernier succès en championnat

L'AC Milan, qui restait sur un succès contre la SPAL jeudi (1-0), n'a finalement pas eu à tergiverser trop longtemps. Les Rossoneri ont même eu la chance de leur côté lorsque Bastos a contré la tentative du bout du pied droit de Krzysztof Piatek (28e, 1-1). Toutefois, les hommes de Stefano Pioli ont été incapables de se montrer plus dangereux que cela, durant le reste de la rencontre. Auparavant, Lucas Paqueta, d'un plat du pied gauche (21e), puis Samu Castillejo, d'une frappe du gauche (23e), se sont heurtés à chaque fois à Thomas Strakosha, Certainement le Milanais le plus en jambes, Hakan Calhanoglu n'a toutefois pas pu se montrer décisif, malgré un corner direct sauvé sur sa ligne par le portier albanais (39e), puis un puissant coup franc du droit repoussé des deux poings par le dernier rempart adverse (66e).

Alors que Simone Inzaghi avait choisi d'effectuer une revue d'effectif à l'heure de jeu, en sortant notamment son meilleur buteur Ciro Immobile, la Lazio Rome a placé un dernier coup d'accélérateur dans le dernier quart d'heure de jeu. Après une tentative de Luis Alberto qui a mis à contribution Gianluigi Donnarumma (76e), Joaquin Correa a ensuite fait parler sa vitesse, pour redonner l'avantage aux siens, d'une frappe pied droit (83e). Avec cette dixième victoire à San Siro, la première depuis septembre 1989, les Biancocelesti mettent fin à une disette de 29 matches. Les Romains ont parfaitement préparé leur réception du Celtic prévue jeudi (18h55), en Ligue Europa. En revanche, les Milanais ont bien mal débuté le difficile programme qui les attend, avec la Juventus (dimanche, 20h45), puis Naples, après la trêve internationale (samedi 23 novembre, 18h).

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0