Et dire que la transversale l'a privé d'un triplé. Avec lui, on a tendance à se répéter mais comment ne pas être bluffé ? Ce lundi, Cristiano Ronaldo a mis la Lazio à terre, sans forcer (2-1). Un pénalty et un pion sur une offrande - le terme n'est pas galvaudé - de Dybala ont suffi à la Juve pour se relancer et faire un pas décisif en vue d'un nouveau Scudetto. Dans l'affaire, s'il a paru parfois émoussé ou moins influent dans le jeu, CR7 a démontré à tous qu'à lui non plus, on ne pouvait pas lui parler d'âge.

À 35 ans, on n'ira pas jusqu'à dire que Cristiano Ronaldo est comme le bon vin et qu'il ne fait que se bonifier avec le temps. CR7 c'est davantage du miel, sa date de péremption est inexistante. La preuve : cette saison, avant la 35e journée, le voilà déjà à 30 buts en championnat. Habituel pour les standards du Portugais, peut-être. Beaucoup moins dans ceux de la Serie A. La preuve en stats.

Serie A
Ronaldo rapproche la Juventus du titre
20/07/2020 À 21:41

Meilleur buteur sur une saison de la Juve en championnat depuis 68 ans

Aussi fou que cela puisse paraître dans une équipe si dominante dans son championnat, la Juve n'avait plus présenté de buteur à 30 buts sur une saison depuis… 68 ans. En 1951-1952, John Hansen avait réussi pareille prouesse avec les Bianconeri, pour succéder à Felice Borel (31 en 1933-34). Mais depuis, les Bettega, Del Piero, Sivori, Trezeguet ou Platini n'ont jamais réussi une performance similaire.

Paulo Dybala et Cristiano Ronaldo lors de Juventus - Lazio en Serie A le 20 juillet 2020

Crédit: Getty Images

A noter qu'avec le but de Ciro Immobile, deux joueurs ont atteint les 30 buts en Serie A cette saison, une première depuis… 1950-1951. Preuve du caractère à part de la Serie A, connue pour ses schémas défensifs ultra-poussés. Preuve aussi que CR7 remonte le temps.

Plus vieux joueur à dépasser les 30 buts en championnat depuis 1948

Là encore, il a fallu se frotter les yeux. En atteignant les 30 buts à 35 ans et 166 jours, Cristiano Ronaldo est devenu le joueur le plus âgé à passer cette barre symbolique en championnat depuis 1948. A l'époque, l'Anglais Ronnie Rooke affichait 36 ans passé au compteur lorsqu'il a passé le mur des 30 avec Arsenal.

50 buts en Serie A, personne n'a été plus vite

21 buts l'année passée, 30 cette saison. En deux saisons ou presque, Cristiano Ronaldo aura déjà frappé 51 fois dans le championnat italien en… 61 matches. Sans surprise, malgré ses 35 ans, CR7 est précoce dans l'exercice : personne n'avait été aussi vite en championnat depuis 1994-95 pour atteindre ce total. Andriy Shevchenko avait dû atteindre 68 matches tandis que Ronaldo, le Brésilien, aura eu besoin de 70 affrontements. Diego Milito et David Trezeguet (78 matches nécessaires) suivent.

50 buts dans trois championnats différents : Ronaldo, le tout-terrain

Voilà donc les 50 buts passés en Italie. Total atteint également en Angleterre avec Manchester United et en Espagne avec le Real Madrid. Dans ces trois pays, il aura passé cette marque symbolique, devenant le premier à réussir pareille prouesse d'aventurier. Au passage, dans tous ces pays, il aura également réussi à franchir la barre des 30 buts en une saison. Phénoménal.

Cristiano Ronaldo

Crédit: Getty Images

Co-meilleur buteur sur une saison de Serie sur… les penalties

De quoi les critiques envers le Portugais se nourriraient-elles si CR7 n'était pas un spécialiste dans l'exercice des penalties ? Si la Juve en a obtenus beaucoup cette saison, il aura eu le mérite de tous les réussir. Avec son 12/12, il devient ainsi le joueur ayant transformé le plus de penalties en une saison de Serie A avec Giuseppe Signori (12 en 1995-96) et… Ciro Immobile, également auteur de son 12e penalty victorieux (en 13 tentatives) ce lundi.

(Stats avec Opta, @Statsfoot, Squawka et Gracenote)

Serie A
Débuts réussis pour la Juve de Pirlo
IL Y A 17 HEURES
Serie A
"Un champion, ça ne fonctionne qu'avec des champions" : Pirlo, le pari alléchant de la Juve
HIER À 22:28