C'est un document intitulé "Lignes directrices pour la reprise du championnat", long de 36 pages et qui sera envoyé au ministre italien des Sports le 25 mai, avant de passer entre les mains du désormais fameux Comité technique et scientifique. Pour l'instant, il s'agit donc simplement d'un brouillon. Mais en coulisses, les clubs de Serie A continuent de travailler d'arrache-pied en prévision d'une possible reprise, toujours plus proche après le récent feu vert pour les entraînements collectifs. En attendant le 28 mai prochain, jour crucial pour l'issue de la saison italienne, plusieurs dispositions liées au bon déroulement des rencontres sont à l'étude, à l'image de celles prises en Bundesliga.

Serie A
L'heure des décisions en Italie : les trois premières divisions continuent, deadline le 20 août
20/05/2020 À 14:53

Dans ce document, dont La Gazzetta dello Sport révèle les contours ce vendredi, on apprend notamment qu'une limite de 300 personnes par rencontre a été fixée. Elle sera divisée en trois catégories distinctes (technique, tribunes et extérieur du stade) et elle comprend notamment les joueurs, les délégués, les photographes, les journalistes ou encore les forces de l'ordre. Toutes les personnes extérieures aux équipes, et qui ne sont donc pas contrôlées et testées par les clubs, devront être tenues à distance des intéressés.

Les horaires vont changer, le comportement des joueurs aussi

Ensuite, concernant les horaires, plusieurs changements sont à prévoir. En prévision de l'enchaînement des matches (124 sont encore à jouer en Serie A) et de la chaleur estivale, trois créneaux ont été fixés pour les week-ends : 16h30, 18h45 et 21h. Comme l'indique le quotidien transalpin, ces horaires ne s'appliqueront pas pour les rencontres en pleine semaine (généralement le mardi et mercredi).

Inter-Milan, coreografia 5 2020

Crédit: Eurosport

Du côté des joueurs, les habitudes vont également devoir changer. Par exemple, tous devront endosser un masque à leur montée dans leur bus préalablement désinfecté, avoir une bouteille personnalisée, éviter les poignées de main ou encore être séparés sur le banc de touche, comme observé en Bundesliga le week-end dernier. De plus, ils auront interdiction de protester après une décision arbitrale. Page 34 du document : "Les joueurs ne pourront plus protester envers les officiels et se rapprocher, pour quelconque raison, à moins de 1,5 mètre de distance".

La Gazzetta dello Sport précise également que les équipes devront entrer et sortir du terrain à des moments différents, notamment pour éviter les rassemblements. Il n'y aura plus d'enfants pour accompagner les joueurs, et la mascotte représentant généralement le club qui reçoit va également devoir (temporairement) s'absenter. Enfin, pour les journalistes, la salle de presse restera fermée. La zone mixte aussi. "Il va falloir apprendre à cohabiter avec le virus", annonçait récemment le Premier ministre italien Giuseppe Conte. En bon élève, le Calcio cherche donc à s'y préparer au mieux.

Serie A
Deux caviars et surtout un chef d'œuvre à savourer : Ribéry a encore frappé
26/09/2020 À 21:14
Serie A
Une victoire et un carton offensif : l'Atalanta repart sur les mêmes bases
26/09/2020 À 15:32