Adrien Rabiot n'attendait que ça. Débarqué à la Juventus cet été, l'ancien joueur du PSG rongeait son frein en ce début de saison. Et difficile qu'il en soit autremement avec 27 petites minutes de jeu à son actif, non ? Alors, mardi soir, Maurizio Sarri a décidé de le lancer d'entrée lors du déplacement délicat à Brescia, ponctué par une victoire de la Vieille Dame (1-2). De son côté, Rabiot, aligné en position de relayeur gauche dans le 4-3-1-2 de son coach, a alterné le bon et le moins bon.
Complètement dépassé et emprunté en première mi-temps, l'international français est monté en puissance dans la deuxième. Il manqua même de peu d'inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs à la 55e minute, son tir étant repoussé sur la ligne par un défenseur de Brescia. "Sa première mi-temps fut terrible, un football en pantoufles", écrit de son côté La Gazzetta dello Sport sur le milieu de terrain, à qui elle attribue la note de 5,5 (soit légèrement en dessous de la moyenne en Italie).
Serie A
Rabiot, toujours le temps des frustrations
23/09/2019 À 21:40
"En deuxième période, c'était beaucoup mieux et plus brillant", ajoute le quotidien transalpin, qui précise les stats de Rabiot : 3 tirs, 7 ballons récupérés et 52 passes. Il termina même la rencontre en position de numéro 10 après l'entrée de Blaise Matuidi.

"C'est un garçon avec beaucoup de potentiel"

De son côté, Maurizio Sarri a livré son sentiment sur la prestation de son joueur après la rencontre. "Il était assez bien, surtout si l'on prend en considération le fait qu'il ne jouait pas un match avec trois points en jeu depuis une longue période", a ainsi expliqué l'entraîneur bianconero en conférence de presse. Pour rappel, Rabiot avait vécu des derniers mois difficiles au PSG, lui qui était écarté depuis décembre 2018. Sa dernière titularisation en match officiel remontait au 5 décembre 2018 face à Strasbourg.
"C'est un garçon avec beaucoup de potentiel, qui peut faire beaucoup mieux. On va se satisfaire de ce qu'on a vu ce soir (hier soir), mais à l'avenir on attendra plus de lui, car nous sommes certains qu'il peut nous le donner", conclut Sarri. Le message est passé.

Adrien Rabiot sur le banc de la Juventus, 2019

Crédit: Getty Images

Serie A
Mourinho réussit sa première en championnat avec la Roma
22/08/2021 À 20:46
Serie A
La Juve est claire sur Ronaldo : "Quand il aura fini ses vacances, il rejoindra l'équipe"
01/07/2021 À 14:41