La Ligue italienne l'a annoncé ce lundi. Elle a en effet décidé de geler l'attribution du lot N.2 des droits audiovisuels domestiques du Championnat d'Italie pour les années 2021-24, trois jours après avoir attribué ses deux principaux lots au réseau de streaming DAZN. Les représentants des 20 clubs associés réunis en assemblée générale en visioconférence, n'ont pas approuvé l'offre présentée par Sky, l'actuel diffuseur, pour l'attribution du lot N.2, composé de trois matches en co-diffusion, malgré une hausse de 17,5 millions d'euros (87,5 millions par saison).
Un nouvel appel d'offre sera lancé au cours des deux prochaines semaines pour l'attribution des droits demeurant invendus. Les clubs se réuniront à nouveau vendredi pour compléter l'analyse des offres reçues sur les droits internationaux. Vendredi dernier, DAZN a raflé les deux lots principaux pour 840 millions d'euros par an, au nez et à la barbe du diffuseur historique de la Serie A, le groupe de télévision par satellite Sky.

Giroud, Griezmann, Mbappé (ou Henry) : Qui finira meilleur buteur de l'histoire des Bleus ?

Serie A
Une "banderole honteuse" : Hysaj visé par des supporters d'extrême droite à la Lazio
20/07/2021 À 10:37
Avec le troisième lot dont l'attribution est reportée, le foot italien vise une certaine stabilité de ses revenus télévisés, actuellement de 973 millions d'euros par saison pour la diffusion en Italie. La Serie A a également procédé cette semaine à une première attribution des droits pour l'étranger avec la désignation de CBS pour les Etats-Unis, pour un montant en hausse de 30% (de l'ordre de 57 millions d'euros par saison, selon la presse).
Serie A
Un divorce impossible : Pourquoi Ronaldo a décidé de rester à la Juve
16/07/2021 À 21:27
Serie A
Spezia interdit de recrutement pour avoir recruté des Nigérians mineurs
16/07/2021 À 13:51