L'AS Rome peut souffler. Largement dominé pendant la majeure partie du match qui l'opposait ce jeudi à l'Atalanta Bergame, le club giallorosso est parvenu à sauver le point du nul sur sa pelouse (1-1). L’expulsion de Robin Gosens à la 69e minute de jeu côté visiteurs, a permis aux Romains de se remettre la tête à l'endroit. Menés depuis le but de Ruslan Malinovsky en première période (26e), les partenaires de Jordan Veretout ont égalisé à l'aube du dernier quart d'heure grâce au coup de canon salvateur de Bryan Cristante (75e). Suffisant pour éviter la défaite et obtenir le partage des points. Au classement de Serie A, Rome est 7e, tandis que Bergame (3e) loupe l'occasion de passer en deuxième position.
Et c'est forcément extrêmement frustrés que les hommes de Gian Piero Gasperini ont quitté le stade olympique après avoir laissé échapper une victoire qui leur tendait les bras. Dès les premiers instants de la rencontre, les visiteurs avaient pourtant pris les choses en main et le match par le bon bout. Dominateurs dans le jeu, capables d'actions rapides en une touche de balle, les joueurs de la Dea se sont fait plaisir et ont logiquement ouvert la marque peu avant la demi-heure de jeu, sur une réalisation signée Ruslan Malinovsky (0-1, 26e). En face, les Romains ont eu toutes les peines du monde à exister, passant la majeure partie du temps à courir derrière leurs adversaires.
Coppa Italia
L'exploit... à 43 ans : Buffon a gagné avec Chiesa père et fils
19/05/2021 À 22:10
Malgré une légère domination en termes de possession de balle (59%), les hommes de Paulo Fonseca ont essuyé une véritable rafale de tirs tout au long d'un premier acte particulièrement pénible pour eux. Onze frappes bergamasques (dont sept cadrées), mais un Pau Lopez décisif devant sa cage pour ne pas voir sombrer le bateau romain,. De quoi permettre à la Louve de s'en retourner boitillante aux vestiaires avec un but de retard. Un moindre mal certes, mais les murs du vestiaire giallorosso n'en ont pas moins tremblé.

Imprécision fatale

Tant et si bien que le début de seconde période a semblé plus prometteur pour les Romains. Mais pour quelques secondes seulement car de nouveau, la machine offensive bergamasque a repris son train infernal. Et les occasions se sont enchaînées, avec toujours un manque criant de précision (deux tirs cadrés sur onze lors du second acte). Un fait qui pèsera très lourd au final pour les hommes de Gian Piero Gasperini, brusquement stoppés dans leur élan par le deuxième jaune reçu par Robin Gosens, synonyme d'expulsion (69e).
Premier rouge en carrière pour l'Allemand, et véritable coup de massue pour une Dea assommée une seconde fois quelques minutes plus tard, sur l'égalisation offerte aux Romains par Bryan Cristante (1-1, 75e). Un premier but cette saison pour le milieu italien, tout heureux de jouer un tel coup à son adversaire. Dès lors, les pensionnaires du stade olympique ont multiplié les occasions, sans jamais parvenir à s'offrir le hold-up parfait. Au final, ce match nul ne fait les affaires de personne puisque l'AS Rome (7e) reste à distance de l'Europe, avec trois points de retard sur la Lazio (5e, et qui compte deux matchs en moins). Quant à l'Atalanta, elle loupe la seconde place et se retrouve à une troisième place provisoire.
Coppa Italia
Un trophée pour oublier : la Juve s'offre l'Atalanta et remporte la Coupe d'Italie
19/05/2021 À 20:54
Serie A
La Roma a lavé l'affront
15/05/2021 À 20:47