C'est avec des petits ruisseaux qu'on fait de grandes rivières, preuve en est avec ce point du nul qui vaut cher. L'Inter Milan a fait mieux que son dauphin en Serie A, l'AC Milan battu par Sassuolo un peu plus tôt ce mercredi (1-2), en concédant le match nul sur la pelouse de la Spezia (1-1). Les Nerazzurri ont surdominé une partie marquée par la maladresse de Romelu Lukaku, tandis que Lautaro Martinez a trouvé le poteau. La frustration, légitime à la vue d'une prestation sans grand relief, a de quoi être atténué par un titre de Serie A qui tend les bras à l'Inter.
Le résumé du match
Une victoire de l'AC Milan un peu plus tôt aurait mis la pression sur les épaules de l'Inter, leader avec 9 points d'avance avant l'entame de cette 32e journée. Au contraire, les hommes d'Antonio Conte ont foulé la pelouse du stade Alberto-Picco sans épée de Damoclès. C'est peut-être ce qui explique, en partie, leur début de match au petit trot. C'est même la Spezia qui a frappé la première : l'ailier brésilien Diego Farias a repiqué dans l'axe aux 18 mètres avant de frapper du droit. Samir Handanovic, déjà coupable sur le but de Naples dimanche dernier (1-1), n'a pu faire mieux que freiner le ballon qui a terminé au fond des filets (12e, 1-0). C'était le premier... et le dernier tir de la Spezia de toute la rencontre. Les Aquilotti n'ont jamais revu la lumière du jour par la suite.
Serie A
Deux cartons rouges, trois penalties et la Juve s’en sort dans la polémique
HIER À 18:03

Soirée cauchemar pour Lukaku

Il faut dire que, subir avec un bloc bas et fermer les espaces entre les lignes, la Spezia sait faire. Sauf quand Achraf Hakimi fait parler sa dextérité côté droit. Le Marocain a apporté le danger après un grand pont sur Giulio Maggiore (20e). Il a débloqué la partie côté Inter d'un centre à mi-hauteur pour Ivan Perisic, oublié au second poteau (39e, 1-1). Premier tir cadré pour l'Inter, peu après une frappe fuyante de Nicolo Barella sur une bonne remise dos au but de Lukaku (38e).
Le Belge, lui, a vécu une soirée cauchemar. Il lui a manqué quelques centimètres sur un centre de Perisic (59e). Il a surtout gâché une offrande d'Ardian Ismajli sur une passe en retrait manquée. L'attaquant intériste a cherché à dribbler Ivan Provedel, mais son pas lourd l'a empêché de redresser sa frappe (69e). Et quand il a enfin marqué, une position de hors-jeu d'Hakimi était logiquement signalée au préalable (85e).

Romelu Lukaku - Inter - Serie A 2020-2021

Crédit: Getty Images

Mais son compère offensif, Lautaro Martinez, n'a pas été plus en réussite. Sa frappe malicieuse dans un angle fermé a bien failli surprendre Provedel, sauvé par son poteau (49e). Bis repetita sur un tir à mi-hauteur de l'Argentin à l'entrée la surface, avec le même montant trouvé (80e). Si la Spezia était solide en première période, le mur s'est largement effrité au fil du temps. Hakimi a raté le ballon alors qu'il était seul au premier poteau sur un centre de Barella (65e). Milan Skriniar, lui, a bien mis le pied sur un coup franc ajusté d'Alexis Sanchez.
Mais Provedel a eu un peu de réussite pour arrêter net le ballon sur sa ligne (76e). Incapable d'exploiter la profondeur sans un hors-jeu et parfois la tête dans le guidon, l'Inter a manqué de folie sur le terrain du 15e de Serie A. Mais il a agrandi son avance sur l'AC Milan au classement, et c'est le seul calcul qui compte à ce stade de la saison
Serie A
Insultes, "ennemi public numéro un" et revanche : Conte veut envoyer la Juve en enfer
HIER À 05:53
Serie A
L'Inter n'a pas levé le pied pour remporter le choc
12/05/2021 À 20:55