Cristiano Ronaldo ne peut pas toujours tout faire. Alors qu’on pensait la Juventus Turin relancée après sa victoire obtenue face à Crotone, la Vieille Dame est déjà retombée dans ses travers sur la pelouse de l’Hellas Vérone (1-1). Buteur en seconde période, Cristiano Ronaldo a failli offrir une fois encore le succès à son équipe, mais Antonin Barak a pu égaliser. Les Bianconeri manquent l’occasion de revenir sur les talons du Milan AC au classement et accusent désormais sept points de retard sur l’Inter Milan, avec le même nombre de matches joués.
Décidément, la Juventus Turin vit une bien drôle de saison. Les Bianconeri avaient remis la machine en route face à Crotone, mais le résultat était bel et bien trop beau pour être vrai. Sur la pelouse de l’Hellas Vérone, on a retrouvé cette Juve incapable de vraiment emballer un match. Les hommes d’Andrea Pirlo s’étaient pourtant fendus d’une entame encourageante, avec une domination sitôt le coup d’envoi donné. Mais, d’abord acculée, l’Hellas Vérone a fini par sortir la tête de l’eau. Et, sans un arrêt de Wojciech Szczesny, aidé de son poteau, c’est Davide Faraoni qui aurait ouvert le score pour les locaux (7e).
Serie A
L'Atalanta met la Juve dans de sales draps
18/04/2021 À 14:53

La Juve déraille encore

Au retour des vestiaires, la Juventus Turin a remis un léger coup d’accélérateur. Ce fut suffisant pour permettre à Cristiano Ronaldo d’inscrire son 19e but de la saison en Serie A, confortant sa place de leader (0-1, 49e). Le Portugais a profité d’un bon décalage de Federico Chiesa, toujours aussi précieux dans le jeu. Hélas, la Juve, encore apathique, n’a pas su enfoncer le clou et Vérone n’a jamais reculé. C’est même plutôt l’inverse qui s’est produit. La Vieille Dame a déraillé et Antonin Barak s’est permis d’égaliser de la tête, au terme d'un superbe mouvement de son équipe (1-1, 77e). Vérone a même failli arracher la victoire, sur une frappe de Darko Lazovic bien claquée par Szczesny (85e).
On ne sait vraiment pas où situer le niveau de cette Juventus Turin, tout à la fois capable, dans un même match, d’inspirer une grande confiance pendant quelques minutes puis de faire montre d’une fragilité très inquiétante. Andrea Pirlo ne semble pas avoir trouvé la bonne formule pour faire tourner correctement son équipe, qui laisse plus que jamais les deux clubs de Milan s’installer aux deux premières places. Pourtant, et heureusement, Cristiano Ronaldo est dans une forme olympique…
Serie A
Le hic avant le choc : Ronaldo blessé et forfait pour le match face à l'Atalanta
17/04/2021 À 13:25
Serie A
Dybala et la Juve, nous nous sommes tant manqués
17/04/2021 À 09:17