Peu de panache mais une place sur le podium pour la Vieille Dame. Pragmatique, la Juventus a remporté le choc de la 21e journée de Serie A face à l'AS Rome, samedi (2-0). Grâce à une réalisation de Cristiano Ronaldo (13e) et un but contre son camp de Roger Ibanez (69e), elle double son adversaire du jour et s'empare de la troisième place du classement derrière le Milan et l'Inter. Parfait pour sa confiance au milieu d'une période très chargée.
Serie A
L'Atalanta met la Juve dans de sales draps
18/04/2021 À 14:53
Les Romains, qui restaient sur deux succès en championnat, se sont pourtant tout de suite voulus volontaires. Ils ont cherché à passer sur la gauche avec Leonardo Spinazzola et Jordan Veretout et obtenu plusieurs corners pour mettre la pression sur la défense turinoise. Celle-ci a toutefois tenu bon contrairement à son homologue romaine qui s'est vite révélée fragile en l'absence de Chris Smalling.

CR7 fait des merveilles avec des miettes

Après un bon travail d'Alex Sandro sur la gauche et une passe en retrait d'Alvaro Morata, Cristiano Ronaldo a pu envoyer sa puissante frappe croisée du gauche à ras de terre hors de portée de Pau Lopez (1-0, 13e). Au lendemain de son 36e anniversaire, le Portugais a conforté son statut de meilleur buteur de l'élite italienne avec ce 16e but de la saison.

Ronaldo, la folle longévité d'un jeune homme de 36 ans

Toujours aussi affamé, il a même loupé le doublé de peu dix minutes plus tard en plaçant son tir croisé du droit sur la transversale romaine (23e). Lancé en contre par son compère Morata, il a décoché le troisième tir turinois de la première période et même du match mais Lopez a réussi à détourner sa frappe (43e).

La Roma impuissante

En face, les Romains n'ont très longtemps été menaçants que sur leurs nombreux corners venus de la gauche mais Bryan Cristante et les siens n'ont pas su les convertir en but (36e). Henrikh Mkhitaryan s'est tout de même réveillé après la pause et a sollicité Wojciech Szczesny (61e). Tout cela restait nettement insuffisant et Paulo Fonseca a choisi de procéder à trois changements pour notamment lancer Edin Dzeko (63e).
Mieux armée, la Louve a poussé plus fort aux abords de la surface adverse mais a surtout été surprise en contre quand Juan Cuadrado a lancé Dejan Kulusevski à droite de la surface romaine pour une passe devant le but que Roger Ibanez a maladroitement poussé dans ses propres filets (2-0, 70e). Entrés en jeu un peu plus tôt, Cuadrado et Kulusevski ont ainsi validé les choix d'Andrea Pirlo. Les Giallorossi ont poussé jusqu'au bout mais, malgré la sortie sur blessure de Leonardo Bonucci (85e), n'ont jamais réussi à faire craquer une équipe turinoise parfaitement rigoureuse à l'image d'Adrien Rabiot. La Juve enchaîne un troisième match de Serie A sans encaisser de but et hausse le ton dans la course au titre.
Serie A
Le hic avant le choc : Ronaldo blessé et forfait pour le match face à l'Atalanta
17/04/2021 À 13:25
Serie A
Dybala et la Juve, nous nous sommes tant manqués
17/04/2021 À 09:17