Décidément, l'AC Milan n'y arrive pas face à sa bête noire. Avec une seule victoire lors de leurs six derniers matchs face à l'Atalanta, les Rossoneri n'ont toujours pas trouvé la clef, ce samedi, sur leur pelouse de San Siro. Leader de la Serie A, Milan a concédé une lourde défaite (0-3) mais a conservé le titre honorifique de champion d'hiver, après le nul de l'inter face à l'Udinese (0-0). Cristian Romero a ouvert le score pour les Bergamasques (26e, 0-1), avant que Josip Ilicic ne fasse le break sur penalty juste après la mi-temps (53e , 0-2). Duvan Zapata a enfin parachevé l'excellente prestation de la Dea (77e, 0-3). Bergame, désormais 4e de Serie A, revient à sept longueurs de l'AC Milan.
Pour la deuxième fois de la saison, le leader du championnat a chuté, dans son antre de San Siro. Pourtant, le début de match laissait penser que les Rossoneri allaient pousser une formation de Bergame, restée sur deux nuls, dans ses retranchements. Il n'en a rien été. Malgré cinq bonnes premières minutes de jeu, et une énorme occasion pour Zlatan Ibrahimovic, finalement signalé hors-jeu de justesse, l'AC Milan s'est heurté à un bloc parfaitement structuré par Gian Piero Gasperini. Très vite, l'Atalanta a mis en difficulté Donnarumma et ses coéquipiers, par l'intermédiaire d'un Ilicic inspiré.
Serie A
Milan limite la casse sur le fil
IL Y A 21 HEURES
Mais c'est le défenseur Cristian Romero qui, en plus d'avoir muselé de bout en bout le géant suédois, a ouvert la marque de la tête (26e, 0-1). Sur un coup franc joué à deux, l'Argentin a pris le dessus sur Kalulu pour convertir l'offrande de Gosens, en ne laissant aucune chance au portier milanais. Donnarumma a ensuite eu l'occasion de se montrer à son avantage juste avant la mi-temps, sur un coup franc direct d'Ilicic bien repoussé. Mais Milan n'a jamais semblé maîtriser son sujet.

Les premiers pas de Mandzukic

Il a fallu attendre une faute bête, dans la surface, de Franck Kessié, qui a expédié un coup de coude dans le visage d'Ilicic, pour voir les Rossoneri sombrer. L'international slovène a converti lui-même son penalty (53e, 0-2) pour donner de la marge à l'Atalanta. Et Duvan Zapata, solide durant toute la rencontre, a profité des derniers assauts désespérés des hommes de Stefano Pioli pour planter le dernier clou après un duel remporté face à Donnarumma (77e, 0-3).

Toloi, Zapata

Crédit: Getty Images

Pour ne rien arranger, l'AC Milan a également perdu Pierre Kalulu, sorti sur blessure, a priori à la hanche, après un contact avec Hateboer. Dans ce marasme, une nouvelle recrue a tout de même pu faire sa première apparition sous ses nouvelles couleurs. L'ancien attaquant de la Juventus, Mario Mandzukic est entré sur la pelouse (70e) pour prêter main forte à un Zlatan dépassé. Et sur son premier ballon, l'international croate a bien failli scorer, sans un sauvetage in extremis de Romero. Libre depuis l'été dernier, Mandzukic a signé à Milan jusqu'à la fin de la saison, avec une année en option.

Pas de 10e but en 10 matchs pour Ibra

Grâce à ce succès, et à un treizième match de suite sans défaite, les Bergamasques font un grand pas vers le podium de la Serie A et se rapprochent de la lutte pour le Scudetto, en revenant à sept points de leur adversaire du soir. Quant à l'AC Milan, malgré la défaite, le titre symbolique de champion d'hiver leur revient, même sans un dixième but en dix rencontres consécutives pour Ibrahimovic, qui aura l'occasion de se reprendre en Coupe d'italie dès mardi prochain, face à l'Inter.
Serie A
Milan se reprend
28/02/2021 À 21:41
Serie A
Zlatan au Festival de Sanremo, l'invité qui fait jazzer à Milanello
27/02/2021 À 22:34