Après un début de saison tonitruant, Zlatan Ibrahimovic connaît actuellement une période plus difficile. Photographié dans un restaurant à Milan, malgré les restrictions anti-Covid appliquées en Italie, l'international suédois, suspendu un match après son expulsion contre Parme, serait aussi visé par la FIFA. La cause ? Le Scandinave pourrait avoir enfreint le code éthique de l'instance internationale, selon les informations du quotidien suédois Aftonbladet.
Un possible conflit d'intérêt pourrait lui valoir une lourde suspension allant jusqu'à trois ans, indique mercredi le média nordique. La société du Milanais, Unknown AB, possèderait 10% des actions du Gameday Group DLC, actionnaire unique du site de paris sportifs, Bethard.com. Contrairement à la Serie A, il y est possible de parier pour les matches internationaux. Ainsi, le retour en sélection de Zlatan Ibrahimovic en mars dernier poserait question du côté des instances.
Serie A
Opéré du genou, Ibrahimovic pourrait être apte pour la reprise de la Serie A
HIER À 16:45
Toujours selon Aftonbladet, une enquête aurait été ouverte dans cette affaire, qui pourrait aussi lui valoir une amende de plusieurs millions d'euros. Après cinq ans d'absence avec la Suède, l'ancien Parisien, qui négocie une prolongation de contrat avec l'AC Milan, a joué deux matches de qualification à la Coupe du monde 2022, face à la Géorgie et au Kosovo.

"Di Maria - Mbappé, symboles d’un PSG qui s’est réinventé"

Serie A
Légende de la Juve, Giampiero Boniperti est décédé
HIER À 10:25
Serie A
Trois semaines après, la Fio et Gattuso se séparent déjà
17/06/2021 À 08:25