Le Napoli conforte sa place de leader. Au Stade Diego Armando Maradona, les hommes de Luciano Spalletti ont largement battu à la Lazio (4-0) grâce à Piotr Zielinski, un doublé de Dries Mertens et Fabian Ruiz. Toute la rencontre, les Napolitains ont imposé leur jeu et ont créé de belles séquences de jeu, soir de l'hommage au mythique numéro 10 du club, qui a donné son nom au stade, un an après sa disparition. Un large succès synonyme de première place confirmée puisqu'avec le faux pas de l'AC Milan dans l'après-midi, Naples est désormais seul leader de Serie A avec 35 points.
Il n'y a pas eu match. Dès le début de la rencontre, les Napolitains ont fait tourner le ballon et ont pressé haut dès la perte du ballon. Les Laziale, ettoufés, ont rapidement craqué et cédé l'avantage au score au Napoli suite à une frappe puissante de Zielinski (7e). Dries Mertens, titularisé en pointe en l'absence de Victor Osimhen, n'a pas tardé pour faire le break. Quelques minutes plus tard, l'international belge a reçu le ballon à l'entrée de la surface romaine et a éliminé Luiz Felipe avec une jolie feinte de frappe avant d'envoyer un tir enroulé, imparable pour Pepe Reina (12e).
Serie A
La Lazio tranquille grâce à Immobile et la passe de l'année de Milinkovic-Savic
15/01/2022 À 19:15

Mertens a fait oublier Osimhen

Le spectacle ne s'est pas arrêté là. Avec deux buts d'avance au tableau d'affichage, les hommes de Luciano Spalletti ont continué leur pressing, leurs renversements de jeu, leurs combinaisons et ont alourdi la note pour les Laziale. A la demi-heure de jeu, un nouvel éclair individuel de Dries Mertens a apporté un avantage de trois buts aux locaux. Sur un centre en retrait d'Hirving Lozano, l'international belge a envoyé un plat du pied piqué dans la lucarne opposée (29e). Plus forts sur la pelouse, les Napolitains sont entrés au vestiaire avec cet avantage, laissant les Laziale sans solution.
Au retour de la pause, les joueurs de Maurizio Sarri n'ont fait preuve d'aucune réaction face à des Napolitains qui ont tranquillement géré leur avance. Pas du tout inquiété durant le second acte, le Napoli a finalement inscrit le quatrième but, en fin de match, grâce à une frappe placée de Fabian Ruiz (85e). Comme un symbole, le soir de l'hommage à Diego Armando Maradona, les joueurs de Naples, vêtus d'un maillot spécial pour l'occasion avec le portrait de l'émblématique numéro 10 sur le devant, ont joué un beau football face à leurs supporters les applaudissant à plusieurs reprises. Une soirée riche en émotions. Une soirée parfaite en somme.
Serie A
L'Inter continue sa folle série
09/01/2022 À 22:00
Serie A
Mauvaise affaire pour la Juve, Naples grappille
06/01/2022 À 21:40