Une grosse claque. La lazio Rome s'est lourdement inclinée dimanche à Bologne (3-0), qui revient au classement à la hauteur de sa victime du jour, avec 11 points au compteur. Avec trois buts marqués en trois tirs cadrés, l'entraîneur bolonais (et ex-défenseur de la Lazio) Sinisa Mihajlovic, sous pression après une série de contre-performances, a donné une leçon d'efficacité au coach laziale Maurizo Sarri.
"En tant que tifoso de la Lazio, je ne peux pas exulter. Mais cette victoire nous fait plaisir. Quand on va sur le terrain avec la bonne attitude et la bonne intensité, on fait de grands matches", a souligné le technicien serbe. Sarri avait pourtant reconduit une équipe quasi-identique à celle victorieuse du derby, à l'exception notable de Ciro Immobile, blessé et remplacé en pointe par Vedat Muriqi.
On était totalement vidés, sur le plan physique comme mental
Serie A
8 buts, 3 rouges... et 100 minutes de jeu : Un 4-4 fou entre la Lazio et l'Udinese
02/12/2021 À 22:18
L'ailier gambien Musa Barrow, 22 ans, a ouvert la marque d'une frappe enroulée (14e) peu avant que le défenseur belge Arthur Theate, 21 ans, oublié au second poteau, ne double le score de la tête sur un corner de Barrow (17e). En seconde période, c'est un buteur plus jeune encore, l'Ecossais Aaaron Hickey, 19 ans, encore servi par Barrow, qui a plié le match d'une frappe puissante que n'a pas réussi à stopper le vétéran espagnol Pepe Reina, 39 ans (68e).

Musa Barrow et Bologne ont laminé la Lazio.

Crédit: Getty Images

La Lazio a alors baissé les bras, terminant même à dix après l'exclusion pour contestation de son défenseur Francesco Acerbi (77e). "On était totalement vidés, sur le plan physique comme mental. Il faudra faire notre examen de conscience pour faire en sorte que cela ne se reproduise plus", a jugé Sarri, dépité trois jours après la belle victoire laziale en Ligue Europa contre le Lokomotiv Moscou (2-0).
Battue pour la deuxième fois en championnat, son équipe reste septième, à sept points de Naples, leader en déplacement en début de soirée chez la Fiorentina (5e). L'affiche du jour opposera dimanche soir l'Atalanta (6e) à l'AC Milan (3e), toujours privé de Zlatan Ibrahimovic, le jour de ses 40 ans, mais aussi d'Olivier Giroud, toujours diminué par une douleur dorsale.
Serie A
Un hommage à Diego et un carton : soirée parfaite pour le Napoli
28/11/2021 À 21:42
Serie A
La Juve redresse la tête
20/11/2021 À 18:59