L'AC Milan devait répondre à la pression mise par l'Inter, c'est désormais chose faite. Pour le compte de la trente-sixième journée de Serie A 2021-2022, les Rossoneri ont repris la tête du championnat grâce à leur succès acquis sur la pelouse de l'Hellas Vérone (3-1). Mené au score, le collectif lombard n'a pas douté longtemps et a pu compter sur un Rafael Leão de plus en plus déterminant dans cette fin de saison palpitante. À deux journées du terme du championnat, Milan a replacé l'Inter à deux points et pourrait même s'autoriser un match nul sur les deux derniers rendez-vous pour remporter le Scudetto.
Avant de fouler la pelouse du stade Marcantonio-Bentegodi, les Milanais n'avaient pas l'histoire de leur côté pour s'imposer dans ce périlleux déplacement. Et pour cause : durant toute son histoire, l'AC Milan ne s'est jamais imposé trois fois consécutivement en championnat sur la pelouse de l'Hellas Vérone. Aussi, les Lombards avaient déjà vécu deux désillusions par le passé, perdant le Scudetto sur la pelouse de l'Hellas en 1973 et en 1990.
Transferts
Pogba, Dybala, Dembélé : les 8 joueurs en fin de contrat à suivre cet été !
13/06/2022 À 18:35

Vérone, des mauvais souvenirs pour Milan

Oui mais voilà, l'AC Milan pouvait aussi compter sur sa série de treize matchs consécutifs sans défaite en championnat. Et dans les faits, cela s'est avéré véridique : Milan a les épaules pour aller chercher ce titre de champion attendu depuis onze ans. Bien sûr, tout n'a pas été parfait. Sandro Tonali a pensé ouvrir le score en début de match, mais son but a été invalidé par la VAR pour une position de hors-jeu (14e). Derrière, Vérone s'est montré plus clinique grâce à une tête victorieuse du capitaine Davide Faraoni (38e, 1-0).
Mené, l'AC Milan s'est frustré dans un premier temps, mais Leão était dans une forme trop étincelante pour ne pas offrir la victoire à son équipe. Par deux fois, l'international portugais a mis Faraoni et Nicolò Casale au supplice pour offrir un premier but à Sandro Tonali juste avant la pause (45e+3, 1-1), puis un doublé juste après le retour des vestiaires (49e, 1-2). Voilà de quoi fêter dignement son vingt-deuxième anniversaire pour l'international italien. En inversant la dynamique de la rencontre, Leão a confirmé son rôle déterminant dans ce sprint final, lui qui avait déjà offert la victoire à son équipe le week-end dernier contre la Fiorentina.
Incapable de revenir au score, l'Hellas Vérone a concédé un troisième but logique. Leão aurait pu se l'offrir sans un arrêt réflexe de Lorenzo Montipò (65e), mais c'est finalement Alessandro Florenzi qui a tué le suspense d'un tir croisé imparable (86e, 1-3). Désormais, il ne manque plus que quatre points à l'AC Milan pour être officiellement champion d'Italie.
Serie A
Scènes de liesse à Milan pour célébrer le Scudetto
23/05/2022 À 09:20
Serie A
Snobé par les Bleus, héros du Milan : une semaine à la Giroud
22/05/2022 À 21:42