Cuvette de toilette et écharpe d'Hammarby accrochées au bras, sac plastique sur la tête... Près du stade de Malmö, Zlatan Ibrahimovic n'a plus rien à voir avec une légende. Depuis ce mercredi, les supporters de son ancien club ont dégradé sa statue inaugurée en octobre dernier. La cause ? Ils lui reprochent d'être devenu copropriétaire d'Hammarby, troisième du dernier championnat suédois. "Cette statue n'a plus d'importance quand on voit ce qu'il fait maintenant. Il veut toujours qu'un autre club soit meilleur que celui qui lui a permis de devenir ce qu'il est", a déclaré Kaveh Hosseinpour, le vice-président du groupe de supporters de Malmö, ce mercredi au média suédois, Fotbollskanalen.
Excédés, les supporters de Malmö demandent même à ce que la statue de l'ancien joueur du PSG soit retirée. "Il a sûrement perdu beaucoup de crédit ici. Dans la ville, plus personne ne se baladera avec le maillot des LA Galaxy", a ajouté Kaveh Hosseinpour. Un peu plus tôt dans la journée, Zlatan Ibrahimovic avait expliqué pourquoi il avait choisi de devenir copropriétaire du club de la banlieue de Stockholm. "Avec mon réseau illimité, j'apporterai toute mon expérience. Je veux qu'Hammarby ait le meilleur centre de formation en Suède", a confié le natif de Malmö.
Transferts
650 clubs, 1 500 transferts : TransferRoom, le site de rencontres... du foot mondial
IL Y A 3 HEURES

Mourinho : "Aucune chance que Zlatan signe à Tottenham"

Alors qu'il vient de fêter ses 38 ans le 3 octobre dernier, Zlatan Ibrahimovic est à la recherche d'un nouveau club après une expérience en MLS. D'après les médias italiens, le Milan AC aurait une longueur d'avance dans ce dossier. De son côté, José Mourinho, son ancien entraîneur à l'Inter Milan puis à Manchester United, a expliqué qu'il ne viendrait pas à Tottenham. Une chose est quasi-certaine désormais, Zlatan ne devrait pas boucler la boucle à Malmö.
Coupe d'Afrique des Nations
"Plus offensif qu'au PSG" mais tout aussi essentiel : Gueye, la "machine" du Sénégal
IL Y A 3 HEURES
Coupe d'Afrique des Nations
"Plusieurs morts" lors d'un mouvement de foule en marge de Cameroun-Comores
IL Y A 3 HEURES