Andrea Pirlo remporte son premier trophée en tant qu’entraîneur. Vainqueure de son neuvième Scudetto consécutif la saison passée, la Juventus a remporté la Supercoupe d’Italie contre le Napoli au Mapei Stadium (2-0) grâce à des buts de Cristiano Ronaldo (64e) et Alvaro Morata (90+5). Après avoir été timides en première période, les Bianconeri ont su emballer le match en seconde. Gennaro Gattuso et ses joueurs peuvent nourrir quelques regrets puisque Lorenzo Insigne a raté un penalty (80e) qui aurait permis aux siens d’égaliser. Dans une saison délicate, notamment en championnat (5ème de Serie A), la Juve se donne de l’air en remportant son premier trophée de la saison.
Dès le début de la rencontre, les joueurs d’Andrea Pirlo ont posé le pied sur le ballon. Durant toute la première période, la Juventus a enchaîné les phases de possession sans trouver la faille dans la défense de Naples. Les Napolitains, quant à eux, ont peiné à construire et à se procurer des occasions. Pourtant, les hommes de Gennaro Gattuso ont eu la seule réelle occasion du premier acte. Herving Lozano, qui avait devancé Danilo, a obligé Wojciech Szczesny à réaliser un arrêt réflexe sur une tête plongeante. La Juve, elle, n’a pas cadré le moindre tir durant les 45 premières minutes.
Ligue Europa
Enfant de la ville, mister 100 millions : Osimhen, nouveau roi à Naples
20/10/2021 À 22:09

Insigne a laissé passer la chance du Napoli

Au retour des vestiaires, les Turinois sont revenus avec les mêmes intentions dans le jeu, tout en se montrant plus agressifs dans les duels et plus remuants dans les derniers mètres. A l’image de Federico Bernardeschi, entré à la place de Federico Chiesa à la pause. Peu après l’heure de jeu, les efforts ont fini par payer. Sur un corner tiré par l’entrant italien, Bakayoko n’est pas parvenu à dégager le ballon, permettant à Cristiano Ronaldo, seul aux six mètres, de fustiger David Ospina d’une reprise de volée du pied gauche (64e).
A l’image de Gennaro Gattuso, actif sur le bord du terrain, les Napolitains ont tenté de réagir et ont même eu l’occasion d’égaliser à dix minutes de la fin. Dries Mertens, entré en jeu (72e), a poussé Weston McKennie à la faute dans sa propre surface. Mais Lorenzo Insigne, qui avait pris ses responsabilités, a raté son penalty en croisant trop sa tentative (80e). En toute fin de match, sur un contre bien mené, Alvaro Morata, bien décalé par Juan Cuadrado, a doublé la mise dans le but vide et a acté la victoire de la Juventus (90+5). M.Valeri, l’arbitre de la rencontre, a sifflé la fin de la rencontre dans la foulée. Trois coups de sifflets synonymes de trophée pour la Juventus.

Cristiano Ronaldo (Juventus Turin)

Crédit: Getty Images

Premier trophée pour Pirlo, Ronaldo meilleur buteur de l’histoire

Cette 33ème édition de la Supercoupe d’Italie remportée par la Juventus devient le premier titre de l’armoire à trophées d’Andrea Pirlo en tant qu’entraîneur. Le septième avec la Juve si l’on compte ceux qu’il a remporté en tant que joueur. Cette récompense vient soulager le technicien italien qui vit une saison délicate avec son équipe. Le natif de Flero et ses hommes éprouvent quelques difficultés en Serie A et sont actuellement cinquièmes au classement (33 points) à onze points de l’AC Milan, le leader.
Cristiano Ronaldo, lui, ajoute un 33e trophée à son palmarès avec cette Supercoupe d’Italie. Le Portugais a inscrit ce soir son 19e but de la saison sous le maillot Bianconeri et le 760e de sa carrière. CR7 dépasse Josef Bican (759) et devient le meilleur buteur de l’histoire du football en compétitions officielles. Un décompte contesté par certains organismes, mais un chiffre pas moins impressionnant.
Ligue des champions
Tarif maison : La Juve enchaîne face au Zenit
20/10/2021 À 20:54
Serie A
La Juve continue sa remontée
17/10/2021 À 20:43