La commission d'appel de la fédération grecque a rejeté mardi les procédures du PAOK Salonique et de Xanthi, sanctionnés de retraits de points par la Ligue le mois dernier. Le PAOK a été pénalisé de 7 points en championnat pour actionnariat commun avec Xanthi, un autre club de première division qui s'est lui vu retirer 12 points, par le comité disciplinaire de la Ligue grecque. En décembre, l'Olympiakos, autre grand club grec, avait accusé Ivan Savvidis, propriétaire du PAOK, de détenir par un membre de sa famille des parts de Xanthi.
L'équipe de Thessalonique a annoncé qu'elle allait maintenant porter son affaire devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) à Lausanne en Suisse. "Faire appel au TAS est une voie à sens unique. Nous l'avions annoncé dès le début, après tout, sachant comment fonctionne la justice grecque", a déclaré le directeur de la communication du PAOK, Lefteris Doukas. Selon les règlements de la Ligue grecque, tout actionnariat commun entre deux clubs est puni par une relégation automatique, mais le gouvernement est intervenu pour adoucir la sanction.
Super League grecque
Valbuena "impatient" de finir le travail avec l'Olympiakos
06/06/2020 À 10:40
L'Olympiakos occupait la tête du championnat après la fin de la saison régulière, le PAOK étant désormais 14 points derrière, à la deuxième place. Un barrage d'après-saison visant à déterminer qui remportera le championnat ainsi que les places en Ligue des champions et en Ligue européenne a été reporté en raison de l'épidémie de coronavirus. Xanthi, qui occupe la 12e place sur 14 équipes, rejoindra sept autres clubs dans les barrages de montée-relégation.
Super League grecque
La Super League grecque espère reprendre le 6 juin
18/05/2020 À 16:51
Super League grecque
Les clubs grecs plutôt favorables à une reprise le 14 juin
29/04/2020 À 19:09